Le studio polonais CD Projekt a prévenu que la sortie du prochain patch de Cyberpunk 2077 aura du retard, à cause de son récent piratage qui l'a paralysé. Le patch 1.2 de Cyberpunk 2077 est maintenant attendu pour fin mars.

Les joueurs et les joueuses qui continuent d’arpenter Night City pour faire fructifier leurs petites activités de mercenariat vont devoir s’armer de patience. Le prochain gros patch de Cyberpunk 2077 n’arrivera pas à brève échéance : le studio polonais CD Projekt a admis le 24 février qu’il lui fallait le reporter de quelques semaines, le temps de se remettre de l’attaque informatique qui l’a frappé en début d’année.

L’agression qu’a subie l’entreprise est en fait une attaque par rançongiciel — ransomware en anglais. Ce logiciel malveillant s’insère sur les PC et bloque l’accès à toutes de sortes de dossiers et de fichiers et exige pour les libérer — ce qui n’est pas sûr — le paiement d’une rançon. CD Projekt a refusé de céder à ce chantage, ce qu’il convient de faire, mais des données confidentielles ont été revendues en représailles.

Cyberpunk 2077 Johnny Silverhand
Johnny Silverhand, protagoniste clé de Cyberpunk 2077. // Source : Delyth Angharad

Ces informations incluent des fichiers administratifs, mais aussi le code source de ses grands jeux, dont Cyberpunk 2077, The Witcher 3 et Gwent. Il apparait que l’attaque n’a pas causé de tort à la clientèle du studio. Depuis, CD Projekt s’efforce de faire disparaître le code source de la toile, ou du moins de le rendre particulièrement difficile à trouver, en se servant notamment de la loi américaine sur le droit d’auteur (DMCA).

Le refus de céder au chantage fait que CD Projekt s’est aussi retrouvé à devoir gérer seul le ransomware sur son infrastructure informatique — même s’il lui est possible de se tourner vers les autorités, mais aussi des entreprises en sécurité informatique. CD Projekt se fait discret sur l’état de son réseau, mais l’impossibilité de se servir normalement des PC et des outils joue sur les activités de l’entreprise.

Le patch 1.2 de Cyberpunk 2077 attendu en mars

« Bien que nous souhaitions vivement fournir le patch 1.2 pour Cyberpunk 2077 dans les délais que nous avons détaillés précédemment, la récente cyberattaque sur l’infrastructure informatique du studio et l’ampleur étendue de la mise à jour signifient que cela ne se fera malheureusement pas – nous aurons besoin de temps supplémentaire », écrit le studio sur Twitter. Désormais, CD Projekt projette de le sortir au cours de la deuxième quinzaine de mars.

Le patch 1.2 sera le septième patch pour Cyberpunk, mais le deuxième d’importance pour le jeu. Les patchs 1.04, 1.05, 1.06, 1.11 et 1.12, de taille modeste, visaient à corriger un certain nombre de défauts et de bugs, à améliorer la stabilité du jeu et régler divers soucis potentiellement bloquants, aussi bien au niveau des sauvegardes que dans la progression du jeu, avec la validation des quêtes.

Cyberpunk 2077 Takemura PNJ
Takemura, autre personnage d’importance du jeu. // Source : Delyth Angharad

Le patch 1.1 entre aussi dans le travail de rehaussement de la qualité du jeu que CD Projekt a engagé après le déferlement de reproches qui s’est déversé sur les réseaux sociaux contre le jeu — nombreuses étaient les personnes à estimer que le titre manquait d’un bon polissage final pour qu’il soit au niveau des promesses. Mais à la différence des autres, le patch 1.1 était particulièrement conséquent.

Le patch 1.2 suit cette logique, avec la promesse d’aller «  au-delà de toutes nos mises à jour précédentes ». Plus tard dans l’année, et outre d’éventuels autres correctifs mineurs qui pourraient voir le jour, CD Projekt passera à une autre phase d’existence du jeu, avec l’arrivée des premières mises à jour gratuites ajoutant du contenu. Le calendrier pour leur publication n’est pas encore connu.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo