À quelques jours du lancement de la PS5, attendue pour le 19 novembre en France, Sony a publié une grosse F.A.Q.. Elle expose certaines limites de la console, en attendant des mises à jour.

Sony va-t-il lancer sa PlayStation 5 trop tôt ? Les fans qui ont passé près de sept ans sur la PS4 répondront par la négative. Mais c’est pourtant ce que suggère la F.A.Q. ultime publiée le 9 novembre sur le PlayStation Blog. On y découvre plusieurs limites, qui seront corrigées par de futures mises à jour.

On savait déjà qu’on ne pourra pas augmenter la capacité de stockage SSD de la PS5 tout de suite, alors que la console est limitée sur ce point (667 Go d’espace libre utilisable). Pour pallier ce défaut, on pensait être en mesure de stocker des jeux PS5 sur un disque dur externe, à transférer sur le SSD quand on veut en profiter. « Nous réfléchissons à une prochaine mise à jour permettant aux joueurs de stocker (mais pas de lancer) leurs jeux PS5 sur un périphérique USB », indique Sony. Sur Xbox Series S et Xbox Series X, c’est déjà une option possible.

Source : Louise Audry pour Numerama

Les limites de la PS5 à son lancement

Le stockage pourrait donc être un vrai problème pour qui voudrait installer un maximum de jeux PS5. Dans un premier temps, les propriétaires ne pourront compter que sur les 667 Go offerts par le SSD ultra rapide de la console.

En installant Marvel’s Spider-Man : Miles Morales (50 Go), Demon’s Souls (66 Go) et Call of Duty : Black Ops Cold War (133 Go), vous en êtes déjà à 249 Go — soit 37 % d’espace utilisés. « Vous pouvez, cependant, stocker et lancer vos jeux PS4 depuis un périphérique USB compatible connecté à votre console PS5 », explique Sony. 

Les autres limites de la PS5 :

  • L’Audio 3D est d’abord réservé aux casques, une mise à jour pour une compatibilité avec les hauts-parleurs de la télévision arrivera prochainement ;
  • La PS5 n’est pas compatible avec la 8K (mais on pourra la relier à un téléviseur 8K sans problème), ni avec la définition 1440p ;
  • La PS5 n’est pas compatible avec le format HDR Dolby Vision (alors que les téléviseurs conçus par Sony le sont) ;
  • La PS5 n’est pas compatible avec les formats Dolby Atmos et DTS:X (alors que la Xbox Series S et la Xbox Series X le sont) ;
  • La nouvelle caméra HD pour PS5 n’est pas compatible avec le casque PS VR (il faut un adaptateur spécifique fourni gratuitement par Sony) ;
  • La PS5 ne lit pas les Blu-ray 3D ;
  • On ne peut pas créer de dossiers de jeux dans l’interface, ni changer son thème (c’est le cas sur PS4).

Certains de ses défauts seront corrigés dans de futures mises à jour — mais pas tous.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo