Le jeu Flight Simulator se prépare à prendre le virage de la réalité virtuelle. Le studio Asobo lance un test en bêta fermé. Il est possible de postuler pour participer.

L’expérience ultime de Microsoft Flight Simulator consiste-t-elle à piloter un avion avec un casque de réalité virtuelle sur la tête ? En tout cas, le studio Asobo entend proposer cette nouvelle expérience vidéoludique à celles et ceux qui disposent de tout le matériel adéquat à la maison, puisqu’un test actuellement en bêta fermé a été annoncé. Et il est d’ores et déjà possible de demander à participer.

Une bêta fermée pour la VR de Flight Simulator

Si vous voulez en être vous aussi, sachez qu’il faut remplir au préalable des conditions que le studio détaille dans une page. Il faut savoir que même si vous les remplissez toutes, le recrutement n’est pas automatique. « Nous aimerions pouvoir inviter tout le monde, mais ce ne sera malheureusement pas le cas (…) nous n’autoriserons qu’un groupe restreint de testeurs », prévient la société.

Les critères à remplir sont les suivants : vous devez posséder un exemplaire du jeu, signer un accord de non-divulgation et le respecter à la lettre. Ensuite, vous devez vous inscrire au programme Insider et soumettre un rapport de diagnostic DirectX (DxDiag). Vous devez posséder un casque de réalité virtuelle compatible, comme le HP Reverb G2 — d’autres doivent être pris en charge plus tard.

Microsoft Flight Simulator 2020 sur PC. // Source : Capture d’écran Numerama

Enfin, votre ordinateur doit être à jour sous Windows 10 (avec la mise à jour 1909 du mois de novembre 2019), disposer de DirectX 11 et avoir la configuration minimale suivante : un processeur Intel i5-8400 ou AMD Ryzen 5 1500X, une carte graphique Nvidia GTX 1080 ou équivalent, 8 Go de mémoire vidéo, 16 Go de mémoire vive, 150 Go d’espace disque et une bande passante d’au moins 5 Mb/s.

Il est également demandé d’avoir au moins 18 ans pour participer à ce test. Il n’y a par contre aucune contrainte géographique : vous pouvez très bien postuler depuis la France sans problème. Simplement, les informations et les échanges avec l’équipe seront en anglais. Il est aussi attendu des testeurs un maximum de retours afin de pouvoir aider le studio à corriger tous les défauts qui pourraient apparaître.

Asobo ne précise pas à quel horizon la version VR de Flight Simulator sera disponible pour tout le monde.

Crédit photo de la une : Capture d'écran Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo