She-Hulk a été introduite comme personnage de la saison 4 de Fortnite et elle est la future héroïne d'une série live-action Disney+. Portrait de la super-héroïne, déjà bien connue des fans de Marvel.

La nouvelle saison de Fortnite, démarrée en cette fin août 2020, introduit plusieurs superhéros Marvel. Parmi eux, des personnages bien connus comme Thor, Iron Man, Wolverine ou Black Panther. Vous ferez aussi la rencontre de She-Hulk : moins connue du grand public, elle est toutefois célèbre auprès du lectorat de comics, puisqu’elle a été créée par Stan Lee et John Buscema en 1980.

Depuis, le personnage a fait du chemin : She-Hulk (ou Miss Hulk parfois en VF) a été successivement membre des Avengers, des Defenders ou encore du Shield. Bientôt, une série en live-action (prise de vues réelles) lui sera dédiée sur Disney Plus. Quelle est son identité ? Quels sont ses pouvoirs ? On vous présente la superhéroïne si vous ne la connaissez pas déjà.

Les différences entre Hulk et She-Hulk

La version la plus installée de She-Hulk dans les comics est celle de Jennifer (Jen) Walters. Elle est de la même famille que Hulk, puisque Bruce Banner n’est autre que son cousin. Jennifer Walters est, quant à elle, une brillante avocate, et cette profession imprègne autant sa personnalité que la plupart de ses aventures (il y a parfois des ressorts juridiques comme pour Daredevil). Même lorsqu’elle fait partie de groupes de superhéros, comme les Avengers, ses connaissances dans le droit sont souvent les bienvenues en plus de ses pouvoirs.

L’identité secrète de She-Hulk est Jennifer Walters, brillante avocate. // Source : Marvel

Concernant ses pouvoirs justement, son origin story est rocambolesque, et Bruce est directement impliqué. Alors que Jennifer est blessée par balle en se retrouvant au milieu d’un règlement de compte, Bruce la sauve par une transfusion de sang. Il se trouve que, par cette transfusion sanguine, le pouvoir de Hulk lui est également transféré. Mais dans une version plus légère… ce qui est presque un avantage en tant que superhéroïne, car cela lui lève bien des obstacles dans l’appréhension de son pouvoir.

Sa force et sa résistance sont un peu moins puissantes, mais elle a un meilleur contrôle de son pouvoir. Sa personnalité n’est, dès le départ, pas altérée par la mutation : elle est une seule et même personne, qu’elle soit Jennifer ou She-Hulk. Elle conserve sa pleine intelligence quand elle a sa forme verte et subit très peu d’accès de colère — même si elle conserve la sauvagerie propre à cette mutation. Jennifer est également plus « agile » sous sa forme verte, d’autant plus qu’elle est, même en dehors de sa mutation, une excellente combattante en arts martiaux.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo