Comme toutes les nouvelles consoles, la PS5 a besoin d'un jeu fer de lance. En attendant que Sony en dise plus, on a trouvé le produit idéal : une suite pour Horizon Zero Dawn.

God of War 2 ? C’est encore trop tôt. Marvel’s Spider-Man 2 ? Il constituerait un excellent candidat. Un nouveau jeu en provenance de Naughty Dog ? The Last of Us Part II n’est même pas encore disponible. Un Gran Turismo inédit ? C’est sans doute trop niche… Knack 3 ? Laissez-nous rire… Bien malin est celui qui devinera quel gros jeu accompagnera le lancement de la PS5. En ce qui concerne la Xbox Series X, Microsoft mise sur Halo Infinite (qui tournera aussi sur Xbox One).

En réalité, il existe un jeu qui siérait à merveille à la PlayStation 5 pour la sortie : une éventuelle suite d’Horizon Zero Dawn, jeu d’action/aventure en monde ouvert développé par Guerrilla Games. Commercialisé à partir de 2017, il avait installé de bonnes bases pour ériger une saga au niveau des autres marques stars de PlayStation. Dans un article publié le 24 avril, Video Games Chronicle évoquait carrément une trilogie, avec un deuxième opus en développement sur PS5 — justement. Le projet aurait débuté peu après le lancement d’Horizon Zero Dawn, qui a connu un franc succès (la barre des 10 millions d’exemplaires vendus a été franchie).

Horizon Zero Dawn, jeu post-apocalyptique à la dimension de reconstruction et de merveilleux. // Source : Guerilla

Horizon Zero Dawn 2 ou la vitrine parfaite pour la PlayStation 5

Sorti quelques semaines après la PlayStation 4 Pro, Horizon Zero Dawn a vite mis tout le monde d’accord grâce à sa partie visuelle : non seulement la direction artistique est magnifique mais, en prime, le moteur livre un rendu graphique ahurissant. Encore aujourd’hui, l’aventure de l’héroïne Aloy est l’un des plus beaux jeux de la PS4 Pro, doublé d’une belle vitrine pour la technologie HDR (des effets de lumière à tomber, pour celles et ceux qui seraient équipés). Ce n’est pas pour rien qu’Hideo Kojima a choisi la technologie de Guerrilla Games pour donner naissance à Death Stranding — lui-aussi très joli.

Et quoi de mieux qu’un jeu visuellement attrayant pour lancer une console nouvelle génération, qui doit très vite en mettre plein la vue pour justifier l’acquisition ? Un Horizon Zero Dawn 2 remplirait parfaitement ce critère, en tirant profit de la puissance de la PS5 pour montrer ce qu’elle a dans le ventre. Avant d’être une expérience agréable en main, Horizon Zero Dawn 2 serait d’abord le visage d’une PS5 qui devra tenir au moins cinq ans. Les trois piliers sont déjà ciblés : résolution 4K native, framerate confortable (on peut rêver des 60 fps) et ray tracing.

Horizon Zero Dawn // Source : Sony

Il y a aussi la question du timing : comme Horizon Zero Dawn est sorti il y a maintenant plus de trois ans, il n’est pas interdit d’imaginer sa suite au lancement de la PS5, quasiment quatre ans après (surtout si le développement a vite démarré). On se souvient en prime que Guerrilla Games était présent au line-up de la PS4, avec le FPS Killzone : Shadow Fall (le plus beau jeu du lancement, d’ailleurs). En accompagnant la PS5 avec Horizon Zero Dawn 2, il transformait l’essai et ne manquerait pas de soulager les autres studios de Sony (Naughty Dog, Insomniac Games, Santa Monica…).

On n’attendrait pas forcément cet Horizon Zero Dawn 2 sur son gameplay. Il n’y aurait qu’à reprendre les fondations posées par son prédécesseur en rectifiant certains points (les phases de plateforme, par exemple) et à revoir les ambitions à la hausse en termes d’échelle (carte plus grande) et de narration (quêtes toujours mieux fondues). Dans son indiscrétion, Video Games Chronicle évoquait l’intégration d’un mode coopératif. Il n’y en aurait pas nécessairement besoin tant que les autres cases sont cochées. Après tout, on a tendance à être plus indulgent avec les jeux proposés en début de cycle.

Ce jeudi 4 juin, à 22h, heure française, Sony diffusera une présentation d’un peu plus d’une heure centrée sur les jeux de la PS5. Si jamais Horizon Zero Dawn 2 y apparaît alors la multinationale pourrait bien tout gagner. Elle réussirait là où Microsoft a échoué avec son premier Xbox Inside dédié à la découverte de phases de gameplay sur Xbox Series X. Plus important, elle rassurerait sur le catalogue encore flou de la console, articulée autour d’exclusivités phares. Comme la PS4 avant elle.

Partager sur les réseaux sociaux