Le meilleur de tous les chiens astronautes est de retour, et c'est sur AppleTV+. Un premier trailer vient d'être révélé. Cette nouvelle série animée est le fruit d'une collaboration avec la Nasa, mais un tel partenariat est loin d'être une première.

Le paysage de la SVOD s’agrandit toujours plus et les choix de programmes avec. Après que HBO Max en ait dévoilé un peu plus sur contenu, c’est au tour d’AppleTV+ de montrer les premières images de Snoopy in Space, ce 17 juillet 2019. Cette série d’animation est prévue pour la rentrée.

À l’origine, il s’agit d’une bande dessinée créée en 1950 par Charles M. Schulz et qui s’appelait Peanuts (cacahuètes). L’humour tournait autour de running gags mettant en scène les aventures de Charlie Brown et de son chien, Snoopy. Le succès a donné lieu à des adaptations en dessin animés. Après la mort du créateur en 2000, la saga ne s’est jamais vraiment arrêtée. Ni l’aventure spatiale de Snoopy.

Extrait du trailer de Snoopy in Space. // Source : Capture Youtube / Snoopy

Un chien dans l’espace

Dans ce tout premier trailer, c’est sur un fond musical tiré de la Blue Danube Waltz de Strauss que Snoopy démarre son aventure épique parmi les étoiles. Car, oui, dans cette nouvelle série animée, il peut réaliser son rêve : l’agence spatiale américaine l’a sélectionné pour aller dans l’espace !

Snoopy in Space est le résultat d’un partenariat entre Peanuts Worlwide (la société qui détient les droits du personnage) et la Nasa, pour célébrer le 50e anniversaire d’Apollo. « La collaboration, formalisée par le Space Act Agreement, apporte l’opportunité de mettre à jour le personnage de Snoopy pour un programme spatial qui parle des missions d’exploration spatiale de la Nasa », précise la Nasa sur son site. La série a donc un but éducatif (comprendre « de communication ») autour des missions de l’agence.

Ce n’est pas la première fois que la Nasa et Snoopy travaillent main dans la main. Depuis les années 1960, l’image du chien est associée à la conquête spatiale aux États-Unis. Lors de la mission Apollo 10, le module lunaire avait été baptisé « Snoopy », et le module de commande « Charlie Brown ». En réalité, le créateur de Snoopy a autorisé la Nasa à utiliser gratuitement ( !) son personnage pour la promotion des programmes spatiaux de l’agence. Le chien est ainsi devenu la mascotte officielle des astronautes de la Nasa.

Ce célèbre est maintenant exposé au Kennedy Space Center. Schulz / Nasa

Quant au capuchon de télécommunication que les astronautes portent (y compris Neil Armstrong lors d’Apollo 11), elle est surnommée « Snoopy Cap ». Et ce n’est pas fini, le chien est partout. Lorsqu’un employé de la Nasa accomplit un exploit important pour le programme d’exploration spatiale, les astronautes lui remettent une récompense : le badge Snoopy Silver.

Si le héros de Peanuts retourne dans l’espace en 2019, ce n’est donc pas une première pour lui, même à l’écran : en 1988, Snoopy se rendait sur une station spatiale de la Nasa dans la série d’animation This Is America.

On en rêve tous, de ce badge. // Source : Nasa

L’ambition astronomique d’AppleTV+

Pour l’instant, ce n’est que la deuxième production originale d’AppleTV+ a se révéler dans une bande-annonce vidéo. La précédente était également un show spatial, For All Mankind, créé par Ronald D. Moore (créateur de Battlestar Galactica, scénariste de Star Trek). Cette dernière est une uchronie avec pour point de départ : « Et si les Russes avaient été les premiers à aller sur la Lune ? ».

Avec pour objectif de concurrencer des services de streaming déjà bien installés tels que Netflix, AppleTV+ a de l’ambition et mise très gros. Une trentaine de programmes originaux sont prévus, et sans lésiner sur les moyens : la série d’anticipation See (avec Jason Momoa) aurait coûté 15 millions de dollars… par épisode.

Partager sur les réseaux sociaux