Une simple phrase dans l’épisode 3 de The Acolyte renseigne sur l’origine de deux personnages de la série Star Wars. Mais surtout, la scène pourrait avoir des répercussions majeures sur l’histoire de l’un des principaux héros de la saga.

C’est un épisode 3 de The Acolyte qui, assurément, restera longtemps dans les mémoires des fans de Star Wars. Sans doute sera-t-il aussi à l’origine de nombreux échanges enflammés, de vives controverses et, surtout, de théories plus ou moins plausibles. On pourra le comprendre : il y a en effet une scène dans l’épisode 3 qui chamboule tout.

La scène en question implique deux protagonistes, la mère Aniseya (Jodie Turner-Smith) et la mère Koril (Margarita Levieva), durant un échange pour le moins tendu. Les deux femmes, qui appartiennent au même clan de sorcières ayant une sensibilité à la Force, sont en désaccord sur la marche à suivre face à l’ordre Jedi. C’est alors que les révélations tombent.

La suite contient des spoilers.

Attention, spoilers !  // Source : Numerama
Attention, spoilers ! // Source : Numerama

« Je les ai créées »

Comment s’abonner à Disney+ pour voir les films Star Wars

Disney+ est disponible en France  :

La dispute entre Aniseya et Koril concerne évidemment le sort des deux jeunes filles, les jumelles Mae et Osha. L’ordre Jedi connaît leur existence et, comme les deux enfants ont vraisemblablement des dispositions avec la Force, envisage de les enrôler pour les former comme futurs membres. Koril est vent debout contre cette perspective.

« Je n’ai pas mis nos filles au monde pour me les faire arracher par une bande de moines insensés », lance-t-elle à Aniseya, « Je les ai portées. » C’est alors que la matriarche rétorque avec une réplique décisive : « Je les ai créées. » Réponse de Koril : « Et que se passera-t-il si les Jedi découvrent comment tu les as créées ? » Silence.

Rien ne sera dit de plus sur l’origine de Mae et Osha, mais on déduit bien sûr qu’elle n’a absolument rien de naturel. La communauté dans laquelle Koril et Aniseya évoluent ne compte d’ailleurs manifestement que des femmes. Il n’y a pas d’homme pour participer à la procréation et, donc, pas de père biologique pour les deux enfants.

La série n’étant qu’à son troisième épisode, sur les huit de la saison une, le public n’est pas à l’abri d’un rebondissement sur ces révélations. Mais, en l’état actuel des choses, la scène de The Acolyte constitue un écho puissant à un passage devenu célèbre de La Menace fantôme, le tout premier film de Star Wars dans l’ordre chronologique.

Vers une explication de l’origine d’Anakin Skywalker ?

Après avoir fait connaissance d’Anakin Skywalker sur Tatooine, Qui-Gon Jinn a l’occasion d’échanger quelques mots avec la mère de l’enfant, Shmi Skywalker. Le maître Jedi a en effet un pressentiment compte tenu de l’affinité évidente du garçon avec la Force. « La Force est d’une rare intensité avec lui, cela ne fait aucun doute », dira-t-il à son sujet.

Mais quand vient la question de savoir qui est le père, Shmi a éludé : « Il n’a pas de père. Je l’ai porté, je l’ai mis au monde, je l’ai élevé. Je ne me l’explique pas. » À la sortie du film, on a pu y voir une référence catholique à l’immaculée conception — Marie donne naissance à Jésus sans acte charnel, grâce à la puissance de Dieu.

Lucasfilm
P’tit bonhomme. // Source : Lucasfilm

Depuis, deux théories coexistent pour justifier l’origine d’Anakin Skywalker.

  • Il a été engendré par la Force elle-même ou par les midi-chloriens, pour réaliser la prophétie de l’Élu et rétablir l’équilibre dans la Force. Il a été conçu spontanément pour contrebalancer les agissements des Sith comme Dark Plagueis et Dark Sidious, qui cherchaient à échapper à la mort par des arts occultes — ce qui est contre-nature. Un équilibre qu’il fera en tuant Sidious à la fin.
  • Anakin est le fruit d’un stratagème orchestré par les Sith. Dark Plagueis (le maître de Dark Sidious) est présenté comme étant capable de créer la vie. Peut-être a-t-il mis en œuvre ce pouvoir sur Shmi Skywalker sans qu’elle ne s’en aperçoive. Elle tombe alors enceinte de façon inexplicable. Plus tard, Dark Sidious prend le relais de son maître et s’emploie à influencer Anakin pour en faire son outil (et le transformer en Dark Vador).

On trouve aussi d’autres explications sur l’origine du père : la BD Dark Vador 25 fait de Dark Sidious le « père » d’Anakin. Dans le comic, il est suggéré que Dark Sidious a manipulé la Force pour que Shmi tombe enceinte spontanément. Ces éléments apparaissent aux yeux d’Anakin, alors Dark Vador, sous la forme de visions de Force.

Dans tous les cas, on tient une explication sur la puissance hors norme du jeune garçon — il a plus de midi-chloriens que Yoda lui-même, alors qu’il est l’un des plus illustres et des plus puissants membres de l’ordre Jedi. Mais avec The Acolyte, une nouvelle clé d’analyse et d’interprétation semble poindre à l’horizon.

Anakin Skywalker, l'enfant prodige de La Menace fantôme // Source : Capture YouTube
L’origine d’Anakin a toujours été objet de débats. // Source : Capture YouTube

Fondamentalement, les éventuelles explications à venir de la série sur les origines de Mae et Osha pourraient constituer un bouleversement du lore. On se trouve un siècle avant les évènements de La Menace fantôme et, donc, des dizaines d’années avant la naissance d’Anakin et même de Shmi Skywalker.

En revanche, Dark Plagueis était déjà en vie à cette époque. Peut-être va-t-on découvrir que la mère Aniseya cache un lourd secret impliquant ce Sith. Peut-être que Mae et Osha étaient déjà des expérimentations, en attendant la création d’Anakin. Peut-être Aniseya a-t-elle été formée par lui ou bien peut-être lui-a-t-elle demandé de créer les jumelles.

Les prochains épisodes pourraient être décisifs pour Star Wars, étant donné la place centrale qu’occupe le personnage d’Anakin dans le lore. On sait d’ores et déjà que The Acolyte a refait une petite place aux midi-chloriens dans une scène. Peut-être va-t-on découvrir qu’ils peuvent être manipulés par une quelconque sorcellerie.

Et c’est la raison pour laquelle le clan auquel Aniseya et Koril appartiennent ne tient pas du tout à voir les Jedi débarquer dans leurs petites affaires.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.