Nintendo a annoncé qu’il ne sortira pas de nouvelle console d’ici à la fin mars 2024. Mais celle qui succèdera à la Switch pourrait sortir durant le second semestre de 2024.

Avec la Switch, Nintendo vit une période dorée. Il y a toutefois l’après à préparer, et la firme nippone a bien sûr l’ambition de faire au moins aussi bien. Mais alors que la console hybride a fêté ses six ans en mars dernier, la Switch 2 — qui n’est pas un nom définitif — ne sortira pas avant le 31 mars 2024. Elle serait en réalité attendue pour la seconde moitié de l’année prochaine, rapporte Video Games Chronicle dans un article publié le 31 juillet. Une indiscrétion corroborée par Eurogamer.

Les sources de Video Games Chronicle ont confié que certains studios clés étaient déjà en possession du kit de développement. Les détails précis sur la console sont bien évidemment secrets, mais certaines informations — à prendre avec les pincettes de circonstance — émergent. Elles permettent de dessiner un premier tableau des caractéristiques de la Switch 2.

Nintendo Switch OLED // Source : Louise Audry pour Numerama
Nintendo Switch OLED // Source : Louise Audry pour Numerama

Les premières rumeurs sur la Nintendo Switch 2

Écran LCD plutôt qu’OLED

La première rumeur est étonnante : pour le lancement de la Switch 2, Nintendo opterait pour un écran LCD. Elle est étonnante dans le sens où la Switch est passée à la technologie OLED, garantissant un meilleur confort pour les yeux en mode portable. Cela ressemblerait donc à une régression, justifiée par la nécessité de maintenir des coûts de production plus bas et de privilégier le stockage (la première Switch se contentait de 32 Go). Il y a par ailleurs un intérêt commercial : lancer une Switch 2 OLED quelques années après, pour forcer le renouvellement.

Toujours une console hybride

On ne changerait pas une équipe qui gagne. A priori, la future console de Nintendo conserverait la philosophie hybride de la Switch, avec toujours un mode portable. On rappelle que cet argument, lié à différents modes d’usage, a eu effet positif immédiat lors de la présentation de la Switch. Il n’y a aucune raison de revenir à un format plus classique, qui limiterait l’utilisation de la console.

Toujours des cartouches

Si le marché des jeux vidéo tend de plus en plus vers le 100 % numérique, la Switch 2 continuerait de s’appuyer sur un lecteur de cartouches (en plus de l’eShop). Néanmoins, cela ne garantirait pas une rétrocompatibilité avec le catalogue de la Switch. Certains partenaires de Nintendo ne verraient pas forcément cette fonctionnalité appréciée d’un bon œil, dans le sens où elle pourrait cannibaliser les ventes des futurs jeux.

Ce serait un sacré contrepied par rapport au marché : la PS5 est rétrocompatible avec les jeux PS4 tandis que la Xbox Series S et la Xbox Series X lisent quatre générations de console. Mais on sait que Nintendo ne fait rien comme les autres. On rappelle quand même que certains modèles de Wii faisaient tourner les jeux GameCube sans problème. Tout reste possible sur ce point.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.