À l’occasion d’une conférence de presse de pré-rentrée, le groupe Canal a annoncé l’arrivée de nouvelles chaînes linéaires, qui viendront compléter son offre cinéma. À la rentrée, on ne saura plus où donner de la tête en lançant l’application myCANAL (ou en allumant son décodeur).

Canal+, Canal+ Cinéma(s), Canal+ Grand Écran, Canal+ Box-Office, Canal+ Séries, Canal+ Foot, Canal+ Sport, Canal+ Sport 360, Canal+ Docs et Canal+ Kids… À partir du 1er septembre, les abonnés à Canal+ auront accès à 10 canaux linaires différents, auxquels il faut ajouter ceux dédiés à la qualité 4K (Canal+ UHD et Événement 4K) et ceux encore plus niches (Formule 1, MotoGP, Rugby Top 14 et Premier League). Chaque année, alors que la tendance est plutôt au streaming, le Groupe Canal mise sur des nouvelles chaînes en direct pour diffuser ses nombreux programmes (ce qui ne l’empêche pas de proposer une offre de sVOD, dans myCANAL).

À l’occasion de sa conférence de rentrée (qui a eu lieu en juin, c’est une première), le Groupe Canal a officialisé l’arrivée de deux nouvelles chaînes : Canal+ Cinéma(s) et Canal+ Box-Office. Comme on peut le découvrir dans un tweet publié le 26 juin, Canal+ Cinéma(s) est une nouvelle version de Canal+ Cinéma. Elle proposera « les films des grands réalisateurs français et étrangers récompensés et primés dans les festivals ». De son côté, Canal+ Box-Office diffusera « les grands succès récents et l’intégralité des films des studios américains ». Bref, la différence semble ténue puisqu’un film primé peut aussi être un grand succès, même si on imagine que les plus gros blockbusters iront sans doute sur la chaîne Box-Office.

Canal multiplie les canaux pour soutenir son catalogue… et aider à ne pas choisir

Une dizaine de chaînes différentes, cela commence à faire beaucoup. Sauf que le Groupe Canal fait face à une impasse : il a de plus en plus de contenus à proposer à ses abonnés, qui peuvent vite se perdre dans l’immensité du catalogue de myCANAL. Pire, Canal+ diffuse aussi beaucoup d’événements en direct, plus adaptés à une diffusion linéaire qu’à un player web.

Durant le second semestre de cette année, 500 films seront diffusés, ce qui explique la création de deux nouveaux canaux pour mieux les répartir. L’entreprise avait opté pour la même stratégie après avoir sécurisé les droits de diffusion de contenus sportifs pour le long terme (Premier League, Formule 1…).

Canal+ Cinéma(s) Canal+ Box-Office

Il y a néanmoins le risque de voir l’expérience utilisateur être sérieusement pénalisée par une ergonomie qui pousse à zapper davantage. Et, surtout, qui force à regarder le programme TV pour savoir où et quand est diffusé quoi. Les amatrices et amateurs de foot ne le savent que trop bien : les matches sont partagés entre Canal+ Foot, Canal+ Sport et Canal+ Sport 360 en fonction du calendrier, et on s’y perd d’une semaine à l’autre. On se souvient encore de la finale de l’édition 2022 de la Ligue des champions entre Liverpool et Real Madrid, proposée sur trois canaux différents, avec chacun ses spécificités. L’onglet « En direct » de myCANAL pourrait rapidement devenir difficile à comprendre, même chose pour la navigation à la télécommande sur un décodeur classique.

Le Groupe Canal a-t-il vraiment le choix ? On peut partir du principe que les consommatrices et consommateurs de SVOD ont désormais l’habitude de naviguer sur des plateformes surchargées. Vous avez déjà ouvert Netflix, Amazon Prime Video ou encore Disney+ avec l’envie illico de refermer la page face à l’accumulation de contenus affichés ? Au moins peut-on reconnaître au Groupe Canal l’envie de proposer un rangement logique, même s’il se retrouve piégé par des programmes qui rentrent dans plusieurs catégories. Les chaînes linéaires permettent aussi aux utilisateurs qui ne savent pas ce qu’ils ont envie de regarder de choisir plus rapidement, avec la possibilité de revenir en arrière pour remettre un film au début. Au pire, il y a toujours une fonction recherche dans l’application myCANAL, pour basculer sur une interface plus proche des autres services de streaming.

Source : Montage Numerama

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !