En amont de la sortie du hack’n’slash de Blizzard, le site D4 Planner offre aux joueurs et aux joueuses la possibilité de tester des builds de Diablo IV, classe par classe.

Ce n’est qu’à partir du 6 juin — ou du 2, si vous bénéficiez de l’accès anticipé — que vous pourrez mettre la main sur Diablo IV. Mais en attendant de vous lancer dans le monde de Sanctuaire, vous avez la possibilité de vous pencher dès maintenant sur la manière dont vous comptez dépenser vos points de compétence et vos points de parangon.

D4 Planner, pour composer son build Diablo IV

Le site D4 Planner propose en effet un simulateur permettant de distribuer les points que vous récupérerez au rythme de votre progression. Selon votre classe (barbare, nécromancien, sorcier, voleur et druide), vous pouvez afficher l’arbre de talents et sélectionner les sortilèges et les techniques que vous jugez utiles, et qui semblent bien se combiner ensemble.

D4 Planner
Un exemple de build avec les points de parangon sur le barbare. // Source : Capture d’écran

Actuellement, les fonctionnalités proposées regroupent :

  • Les arbres de talent pour les cinq classes ;
  • La liste des compétences par classe ;
  • Les items et les aspects liés ;
  • Les plateaux de parangon ;
  • Les techniques spécifiques selon les classes (comme les caractéristiques des squelettes pour les nécromanciens).

La répartition des points peut toutefois être orientée en fonction de l’équipement porté. En effet, des objets peuvent donner des points gratuitement pour tel ou tel sort. Le site D4 Planner n’est pas encore capable de prendre cela en compte, car le jeu n’est pas disponible. Les joueurs et les joueuses n’ont, en conséquence, pas encore pu collecter de l’équipement avec leur personnage.

Il est à espérer que D4 Planner sera mis à niveau pour inclure ces points « bonus ». Si Blizzard met en place un service permettant de consulter la fiche de son perso sur le web, il ne devrait pas être compliqué de récupérer les données des items portés pour les inclure dans le calculateur. Par le passé, Blizzard a déjà lancé des fiches de personnage (Diablo III ou WoW, par exemple).

Un créateur de build en développement

Le site, partagé par son créateur sur le sous-Reddit dédié à Diablo IV, est encore en cours de développement. Les arbres de talent, les icônes, les effets de chaque sort, les plateaux de parangon : tout cela est actuellement basé sur ce qui a pu être vu à l’occasion des deux week-ends de bêta organisés par Blizzard, ainsi que les vidéos présentant le contenu à haut niveau.

« Beaucoup d’icônes sur les tuiles sont des suppositions », admet volontiers lowpoly_nomad, l’auteur de la carte. « Si elles n’ont pas été montrées dans la vidéo des développeurs, je n’ai aucune idée de quelle icône correspond à quel type de tuile de parangon, donc pour l’instant une bonne partie d’entre elles sont des suppositions. »

C’est pour cette raison que ce calculateur n’intègre pas encore bien les glyphes, faute de vidéo montrant en détail leur fonctionnement. Si les développeurs en parlent d’ici au 6 juin, lowpoly_nomad pourra les ajouter avant le jour J. Sinon, il faudra attendre. D’ici là, le développeur continuera d’actualiser D4 Planner avec les éléments publics à disposition.

D4 Planner skills
La liste des compétences, classe par classe. // Source : Capture d’écran

D4 Planner offre l’opportunité d’explorer chaque arbre de talent et de songer à votre futur build de prédilection. Dans le jargon des joueurs et des joueuses, un build désigne la distribution des points et des compétences, généralement en tenant compte de votre équipement et de votre style de jeu. Il peut y avoir un build offensif ou un autre défensif, par exemple.

Les builds dans Diablo sont essentiels à haut niveau, car l’optimisation devient indispensable pour progresser dans les difficultés les plus élevées D’ailleurs, il n’est pas rare que les joueurs et les joueuses se reportent directement sur les meilleurs builds partagés sur Internet, plutôt que de s’embêter à composer le leur de zéro. Il y a ainsi des builds qui sont plus « métas » que d’autres.

Même si l’outil est incomplet et comporte encore des erreurs (les plafonds pour les valeurs maximales sont possiblement erronés, faute d’avoir le jeu complet à disposition), il est prometteur s’il continue à être mis à jour dans les mois et années à venir. D’autant que D4 Planner, ici, ne nécessite pas de dépenser de l’or en jeu pour tester diverses répartitions de points.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !