Fortnite est passé à la dernière version de l’Unreal Engine 5. Sur les plateformes les plus puissantes, le battle royale d’Epic Games est incroyablement beau.

Je ne fais pas partie des fervents admirateurs de Fortnite, et plus généralement du genre battle boyale. Mes rares incursions ont toujours produit la même expérience, avec ce sentiment de courir en solo, en quête de mon prochain. Je ne pensais donc pas écrire un jour que Fortnite est devenu l’un des jeux les plus beaux du monde, depuis son passage à l’Unreal Engine 5.1 — acté le 4 décembre sur les plateformes les plus puissantes (j’ai lancé une partie, pour voir, sur PS5).

Début décembre, Fortnite a reçu une énième mise à jour majeure, après une interruption de quelques heures créant l’événement. Ce chapitre, le quatrième, inclut beaucoup de nouveautés : une carte repensée, des manières inédites de se déplacer et de combattre ou encore des tenues supplémentaires pour son personnage. La migration vers l’Unreal Engine 5.1 est l’ultime évolution de ce nouveau départ, une sorte de cerise sur le gâteau, sachant que Fortnite est le premier à en bénéficier (logique, le moteur graphique est développé par… Epic Games).

Vous n’imaginez pas à quel point Fortnite est devenu magnifique

Exit le mode 120 fps

Attention, pour bénéficier des bienfaits de l’Unreal Engine 5.1 sur PS5 et Xbox Series X, il faut désactiver le mode 120 fps.

Quand on lance Fortnite sur une PS5, une Xbox Series X ou un PC, on n’en croit pas ses yeux. Dès les premières secondes à bord du bus volant, on peut constater à quel point le jeu est beau, avec une profondeur de champ à tomber à la renverse. Tout est tellement net et détaillé qu’on peut déjà apprécier les paysages de la carte depuis le ciel. C’est prodigieux et, très vite, on a envie de les voir de plus près. Cette fidélité visuelle est due à la technologie baptisée Nanite, qui permet aux développeurs d’augmenter le nombre de polygones pour créer chaque élément. Plus il y a de polygones, mieux c’est. Par exemple, les arbres grimpent à 300 000 polygones, d’où ces textures généreuses, entre autres feuilles touffues et bien découpées. Comme le montrent nos deux captures ci-dessous.

  • Un arbre bien détaillé :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Le rendu de l’écorce est très détaillé. // Source : Capture PS5
  • Végétation touffue, très touffue :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Les fleurs et la végétation : tout est découpé avec une précision chirurgicale. // Source : Capture PS5

Outre le rendu graphique en nette amélioration, l’Unreal Engine 5.1 permet d’obtenir des éclairages plus réalistes (grâce au ray tracing) — un point qui contraste d’ailleurs avec la patte artistique toujours très cartoon. Ici, on parle de reflets saisissants, d’ombres projetées crédibles ou encore de lumières qui ressortent mieux. En résultent des jeux d’ambiance offrant beaucoup de nuances à la partie visuelle. Au sein d’une même scène, c’est une véritable explosion de couleurs et des contrastes.

  • Ici, il faut regarder la manière dont les phares du van éclairent le sol avec justesse :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Éclaire-moi // Source : Capture PS5
  • Prêtez attention aux ombres sur la bâtisse (aucun phénomène de crénelage), et à la manière dont la surface des parois réagit à la lumière :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
D’un côté, l’ombre. De l’autre, la lumière. // Source : Capture PS5
  • Même sur des surfaces complexes comme l’eau, la glace ou le sable, la réverbération est inouïe (sur l’eau, c’est presque aveuglant). Au passage, observez le niveau de détails sur la plage, entre la brillance du sable, les petits cailloux et les traces de neige :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Cette capture est à tomber. // Source : Capture PS5
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
On a presque froid en regardant cette image. // Source : Capture PS5
  • Enfin, une dernière capture qui devrait achever de vous convaincre, tant elle se passe de commentaires :
Fortnite sous Unreal Engine 5.1 // Source : Capture PS5
Juste : Wow. // Source : Capture PS5

Le pire ? Non seulement Fortnite est ultra beau mais, en prime, il reste très fluide — une condition indispensable pour un jeu en ligne qui met à ce point l’accent sur la compétition.

Fortnite est une vitrine pour l’Unreal Engine 5

Fortnite est désormais l’un des plus beaux jeux disponibles sur les consoles les plus récentes, se hissant au niveau des mastodontes, dans un registre bien à lui (God of War Ragnarök, Horizon Forbidden West, Demon’s Souls, Rachet & Clank: Rift Apart, Forza Horizon 5 ou encore Microsoft Flight Simulator). Outre le plaisir visuel décuplé qui en découle, cette progression graphique permet surtout à Epic Games d’obtenir une vitrine magnifique pour l’Unreal Engine 5.1. C’est un porte-étendard parfait pour mettre en avant tous les outils mis à disposition des studios pour créer des jeux à la fois jolis et performants. On rappellera d’ailleurs que le prochain Tomb Raider et les futures adaptations dans l’univers The Witcher tourneront sous l’Unreal Engine 5. Au regard de ce que Fortnite est capable d’accomplir, on a hâte de voir le résultat avec d’autres directions artistiques.


Aidez-nous à construire l’avenir de Numerama en répondant à cette enquête !