Normalement, une régénération dans Doctor Who ne provoque pas de changement vestimentaire. Mais, lors du dernier épisode, ce fut le cas. Un choix scénaristique ? Pas vraiment, d’après Russel T. Davies.

Après 60 ans d’existence, Doctor Who continue de surprendre : le dernier épisode en date, diffusé le 23 octobre 2022, se concluait de manière spectaculaire. Alors que le docteur de Jodie Whittaker faisait ses adieux, elle s’est régénérée sous une précédente forme : David Tennant. Celui-ci devient alors officiellement le 14e docteur.

C’est la première fois que ce phénomène a lieu dans la série, pourtant déjà riche en rebondissements depuis sa création. Le retour de Tennant s’étalera sur trois épisodes en 2023 — qui seront d’ailleurs diffusés sur Disney+ à l’international — avec, aussi, le retour de Catherine Tate (Donna Noble). Et Russel T. Davies revient aussi au showrunning.

Reste à découvrir le récit derrière ce retour surprise de David Tennant. Il ne fait aucun doute que ce n’est pas un hasard : cela fera partie intégrante de la trame scénaristique des futurs épisodes. De fait, les théories vont bon train, en se fondant sur quelques indices disséminés entre le dernier épisode et la bande-annonce.

« J’étais certain de ne pas vouloir que David apparaisse dans le costume de Jodie »

Le costume de David Tennant a abondamment alimenté les théories des fans. Lorsque 13th se régénère en 14th, les vêtements changent également. Or, c’est la première fois que la série met une telle métamorphose en scène : habituellement, le nouveau docteur se retrouve habillé comme le précédent — ce qui est parfois assez cocasse.

13th se régénérant en 14th. // Source : BBC
13th se régénérant en 14th. // Source : BBC

Que David Tennant se retrouve avec les vêtements de Jodie Whittaker laissait donc supposer un twist : et si, par exemple, il s’agissait d’une sorte d’illusion ? Une forme de mascarade organisée par le mystérieux personnage de la bande-annonce des prochains épisodes ?

Sauf qu’une récente interview de Russel T. Davies balaie théoriquement cet indice. « J’étais certain de ne pas vouloir que David apparaisse dans le costume de Jodie. Je pense que la notion d’hommes qui s’habillent avec des ‘vêtements de femme’, la notion de drag, est toujours délicate. Je suis fan de cette culture et de sa dignité, c’est quelque chose de précieux, mais cela doit être fait avec réflexion et respect », relève Russel T. Davies. Il est également connu pour son exploration de la question queer dans ses séries Queer as Folk et It’s a Sin. Il estime que, dans ce cas spécifique, la situation aurait donc pu apporter son lot de moqueries.

Il s’inquiétait en particulier des publications de la presse britannique, en grande partie réactionnaire, mais également de l’ouverture grandissante sur d’autres marchés — comme aux États-Unis. « Si [la presse] peut s’amuser de la question du genre de manière sarcastique ou critique, elle le fera. (…) Nous pourrions avoir le Docteur habillé en chevalier, ou habillé en Dieu, ou habillé en William Hartnell, que la seule photo qu’ils imprimeraient serait celle de David dans ce qu’ils considèrent comme des vêtements de femme. »

En clair, ce choix de mise en scène semble motivé par le souci de préserver la série et toute l’équipe des critiques réactionnaires insultantes. Sauf s’il nous cache un élément scénaristique à dessein, ce changement de costume n’est donc pas un indice particulier sur la trame des prochaines épisodes.