Optimisé pour les consoles PlayStation 4 et PlayStation 5, God of War Ragnarök offre plusieurs modes d’affichage. Lequel choisir ? Tout dépend de votre équipement.

Comme la plupart des jeux récents, God of War Ragnarök, disponible depuis le 9 novembre sur PlayStation 4 et PlayStation 5, propose plusieurs modes d’affichage, qui influent sur la qualité de l’image. Il y en a tellement que Santa Monica Studio les a détaillés dans un tweet publié le 3 novembre.

Sur PlayStation 5, console sur laquelle God of War Ragnarök affiche le meilleur rendu, il y a carrément six options. Elles dépendent néanmoins de votre équipement : pour y avoir accès, il faut être propriétaire d’une télévision 4K UHD pourvue d’un port HDMI 2.1 et dotée des dernières technologies.

Vous ne savez pas quel mode d’affichage choisir pour jouer à ce chef-d’œuvre ? On vous guide.

Les modes graphiques de God of War Ragnarök // Source : Santa Monica Studio
Les modes graphiques de God of War Ragnarök // Source : Santa Monica Studio

God of War Ragnarök offre du choix en matière de rendu

J’ai une PS4

En ce qui concerne la PS4, il n’y a qu’une seule option proposée : elle s’appuie sur une définition 1080p et un framerate à 30 fps. Sur cette console, God of War Ragnarök tourne correctement selon Kotaku (un exploit pour une plateforme qui approche les 10 ans). Néanmoins, il faut aimer le bruit du ventilateur, tant la PS4 souffle fort.

J’ai une PS4 Pro

Deux modes proposés ici :

  • Un premier qui favorise les performances : définition dynamique (entre 1080 et 1656p) et framerate à 30 fps débridé ;
  • Un second qui favorise la qualité : définition dynamique (entre 1440 et 1656p) et framerate à 30 fps visé.

Ici, on ne peut qu’encourager à privilégier les performances, au regard des définitions dynamiques. À moins d’avoir des yeux de robot, naviguer entre 1080 et 1656p ou entre 1440 et 1656p ne devrait pas se ressentir. En revanche, la fluidité d’image s’apprécie tout de suite.

J’ai une PS5

C’est là où les choses se compliquent. Comme le montre ce tableau :

Mode PerformanceMode Qualité
Télé 4K UHD1440-2160p
60 fps visé
2160p natif
30 fps visé
Télé 4K UHD HFR1440p
60 fps débridé
1800-2160p
40 fps visé
Télé 4K UHD HFR + VRR1440p
60 fps débridé
1800-2160p
40 fps visé

Il y a de quoi s’y perdre à la lecture de toutes ces données. En réalité, il est assez simple de choisir, qu’importe son équipement. Comme pour la PS4 Pro, on vous conseille le mode axé sur les performances. On a testé toutes les options et les différences, en termes de fidélité graphique, ne sautent pas suffisamment aux yeux pour recommander le mode axé sur la qualité (certes en 4K natif). Digital Foundry, spécialiste de l’analyse des performances, arrive à la même conclusion : pour le média, un jeu comme God of War Ragnarök, où l’action est particulièrement frénétique, mérite un framerate plus élevé — et le mode Qualité ne crée pas un gap suffisant pour le préférer.

De la même manière, si vous êtes propriétaire d’un téléviseur pourvu d’un port HDMI (donc compatible avec la 4K à 120 fps), n’hésitez pas à activer le HFR dans les options. Débrider le framerate permet d’atteindre les 80/90 fps, pour un sacrifice de qualité très, très négligeable — pour ne pas dire imperceptible. Après avoir lancé God of War Ragnarök dans ces conditions, on n’a plus envie de revenir en arrière : la fluidité accrue améliore le confort et, en réalité, donne l’impression que le jeu est plus beau. Le VRR (Variable Refresh Rate), à cocher dans les paramètres de la PS5 (si votre téléviseur est compatible), permet d’éviter les déchirures d’écran.

À noter qu’une image trop fluide peut gêner, surtout si on cherche une expérience plus cinématographique. N’hésitez pas à expérimenter, sachant qu’il est très facile de passer d’un mode à l’autre depuis les options — sans avoir besoin de relancer le jeu à chaque fois pour confirmer son choix.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.