Arcane est disponible depuis novembre 2021 sur Netflix. Il a fallu six ans pour produire la saison 1. Mais, d’ailleurs, à quoi ressemblaient les premières séquences d’animation d’Arcane ? Pour le savoir, il faut remonter à 2015.

Arcane est incontestablement l’une des séries les plus réussies de Netflix. La profondeur du scénario, la densité des personnages, l’excellence de l’animation, les coups de théâtre… difficile de trouver des défauts à cette première saison. Notre critique d’Arcane reflète d’ailleurs le fort impact que cette série a eu lors du visionnage. On a failli se mettre à League of Legends, c’est dire.

On sait que le service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) a en projet de sortir une saison 2 d’Arcane, dont la sortie est plutôt à espérer pour 2023. D’autres pourraient également suivre à l’avenir, mais cela prendra du temps. Mais si le studio français Fortiche a consolidé ses équipes et gagné en expérience, produire Arcane s’est avéré très long.

Vi Arcane 2015 Fortiche
Une première version de Vi, déjà fort réussie. // Source : Fortiche

Les débuts d’Arcane en 2015

C’est ce que montrait d’ailleurs le documentaire sur les coulisses, dont le premier épisode a été mis en ligne le 4 août 2022. On apprenait que l’épisode pilote a mis dix mois à voir le jour. Quant à la saison dans sa globalité, il a fallu six ans pour la faire éclore. Pour la saison 2, ce délai devrait heureusement être réduit, grâce à un studio qui a monté en gamme.

Si vous avez visionné ce premier épisode du documentaire, vous avez sans doute vu le passage dans lequel on découvrait un premier prototype d’animation tourné par Fortiche. Il s’agissait de montrer son savoir-faire dans une séquence relativement courte (à peine plus d’une minute), de manière aussi à convaincre l’équipe dirigeante de Riot — le studio de LoL — de donner son feu vert.

C’est justement cette vidéo qui a été partagée intégralement par League of Legends sur sa chaîne YouTube, le 10 août. L’occasion de découvrir plus en détail la qualité déjà remarquable de l’animation proposée en 2015, même sur une séquence aussi courte et sans pousser la perfection à son maximum. La scène représente Vi et Jayce Talis dans un face-à-face.

Déjà à l’époque, on retrouvait l’approche artistique caractéristique qui a été au cœur d’Arcane. C’est un savant mélange entre de la 2D, pour les animations de fumée par exemple, et de 3D « artisanale », où les surfaces semblent peintes, ce qui leur donne une texture et une épaisseur particulièrement convaincantes — comme des coups de pinceau, en somme.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur