Des malfaiteurs ont sectionné plusieurs liaisons essentielles du réseau internet à Marseille. Les axes avec le sud de l’Europe seraient encore perturbés.

L’accès à internet en Europe occidentale est soumis à des complications depuis que des câbles stratégiques ont été sectionnés aux alentours de Marseille dans la nuit du 17 au 18 octobre 2022. Les opérateurs Free et SFR sont les principaux affectés, le réseau Orange n’est pas impacté, nous a confirmé la communication du groupe. La coupure est d’autant plus inquiétante qu’elle serait d’origine criminelle.

La société de sécurité cloud Zscaler a publié un rapport le 19 octobre signalant des ralentissements sur trois importantes liaisons pour le sud de l’Europe : Marseille-Lyon, Marseille-Milan et Marseille-Barcelone. Plus tard, dans la nuit, « l’équipe Zscaler Operations a confirmé que l’un des liens a été corrigé et nous avons observé une baisse de la perte de paquets et de la latence pour certaines destinations ».

On comprend rapidement que Marseille est un hub stratégique pour les câbles internet.  // Source : Submarinecablemap.com
On comprend rapidement que Marseille est un hub stratégique pour les câbles internet. // Source : Submarinecablemap.com

L’axe vers Milan et celui vers Barcelone sont encore affectés par la coupure, selon le groupe. « À l’heure actuelle, sur la base des informations dont nous disposons, les autorités locales enquêtent et des équipes de réparation sont sur place, mais ne peuvent pas accéder au site tant que la police n’a pas terminé sa collecte de preuves » indique Zscaler. Free a dénoncé un acte de vandalisme sur Twitter tandis que des investigations sont toujours en cours pour déterminer les motivations des malfaiteurs.

Un archipel britannique isolé

À 2 300 km au nord de Marseille, un autre câble a été sectionné ce 20 octobre, cette fois sous-marin, vers les îles Shetland à l’Écosse. Les habitants de cet archipel britannique se sont retrouvés isolé du reste du monde. Páll Vesturbú, le directeur de Faroese Telecom a déclaré à la BBC qu’un navire de pêche pouvait être responsable de l’accident.

Ces coupures accidentelles ou criminelles prouvent que les infrastructures sont plus vulnérables qu’on ne l’imagine.

visuel_fibre_adsl2

Avez-vous la connexion Internet la plus rapide de la galaxie ?

Découvrez-le avec notre comparateur