Google fournit des outils permettant de rehausser la qualité de vos recherches sur le web. Ces techniques sont connues de celles et ceux travaillant en informatique, mais moins du grand public.

Comme nombre d’internautes, c’est sans doute via Google que vous faites vos recherches sur le web. Quelques mots tapés dans le champ de saisie et vous avez des résultats qui s’affichent. Ils ne vous conviennent pas ? Peut-être, allez-vous en page deux du moteur. Ou alors, vous relancez une autre requête avec des termes un peu différents.

Cela étant dit, vous pourriez tirer beaucoup plus de Google en mobilisant des opérateurs de recherche avancés. Peut-être les connaissez-vous déjà, dans ce cas cet article ne s’adresse pas à vous, mais aux autres. Ces opérateurs sont des symboles ou des instructions à inscrire avec sa requête. Google ensuite les interprétera pour affiner les résultats.

Mieux chercher sur Google avec des requêtes

  • Les outils basiques de Google : ils constituent déjà une première étape, pour filtrer par date (il y a moins d’une heure, moins de 24 heures, moins d’une semaine, etc.), par lange (français ou non), par pays ou jusqu’à une certaine période (avant 2017, par exemple). Il y a aussi les différentes rubriques du moteur : les images, les vidéos, l’actualité, Google Maps, etc.
  • Les guillemets « » : ils servent pour trouver une expression exacte, et non pas chaque mot séparément. Par exemple, « j’aime lire Numerama » va chercher cette phrase précise sur tout le web, et pas juste « j’aime » + « lire » + « Numerama », où les trois termes pourraient apparaître à des endroits différents de la page, sans être liés ensemble ;
  • Le tiret (trait d’union) – : il exclut un terme quand il est mis devant. Par exemple, la requête « films svod -Netflix » va retourner toutes les pages incluant les mots-clés « films » et « svod » et ne contenant pas « Netflix ». Vous pouvez exclure plus d’un terme simultanément, comme « films svod -Netflix -Salto » ;
  • L’instruction site: : placée au début d’une requête, elle restreint la recherche aux pages d’un site précis. La requête « site:numerama.com svod » affiche toutes les pages liées au domaine de numerama.com et parlant de SVOD. Il est possible de cibler le site dans sa globalité, mais également sur une portion de celui-ci, pour filtrer encore plus : « site:numerama.com/tech/ svod » par exemple ;
Un exemple de recherche Google super efficace. // Source : Capture d'écran Google
Un exemple de recherche Google super efficace. // Source : Capture d’écran Google
  • La liaison AND : elle sert à trouver les pages web contenant tous les mots de la requête, et pas seulement certains d’entre eux. « svod AND film AND netflix » est utile pour trouver les contenus contenant ces trois termes. Cela s’écrit en majuscules ;
  • La liaison OR (la barre verticale | marche aussi) : c’est une variante de AND. Ici, il s’agit de retrouver les pages qui contiennent soit tels termes, soit tels autres. Par exemple « mobile OR smartphone OR portable ». La liaison est à écrire en majuscule. Elle peut aussi être remplacée par la barre verticale, comme dans « mobile|portable|smartphone » ;
  • L’instruction filetype: en tête de requête, elle définit le format de fichier que vous cherchez. « filetype:PDF livre » permet de sortir sur Google tous les documents PDF contenant le mot-clé livre. Cela marche avec d’autres formats, comme doc (Word), xls (Excel), ppt (powerpoint) et quelques autres types de fichiers ;
  • intitle, allintext, inurl, allinurl, inanchor, allinanchor : le principe est similaire à « site: », à ceci près qu’il se focalise des éléments précis d’une page web : le titre (intitle), le corps du texte (allintext), l’URL (inurl et allinurl) et les ancres sur les pages (inanchor et allinanchor). Un exemple d’utilisation ? « intitle:numerama » ou bien « intitle:table » pour trouver les titres avec « table » dedans ;
  • L’instruction define: : elle sert à afficher la définition d’un terme. Cela marche aussi bien en français qu’en anglais, avec ou sans les deux points. Vous pouvez taper « define livre » ou « définition livre » et obtenir une explication. Google s’appuie ici sur les définitions du dictionnaire Le Robert (pour les recherches en français) ou de celui d’Oxford (pour l’anglais) ;
  • La combinaison astérisque * et guillemets «  » : dans une requête, elle permet de compléter une requête avec n’importe quoi au milieu. Par exemple : « « il était une fois * un loup » » a pour effet de dénicher une phrase comme « Il était une fois, une fois seulement, un loup ».

Cette liste qui contient dix points n’est pas exhaustive. Elle regroupe néanmoins les opérateurs les plus importants et les plus utiles pour un usage courant. Il en existe d’autres, dont certains ne sont plus fonctionnels. C’est le cas de la commande tilde (~) qui servait autrefois à chercher des mots sémantiquement proches (par exemple ~chaise pour trouver fauteuil).

Notez par ailleurs que ces opérateurs peuvent se combiner : vous pouvez forger une requête plutôt complexe de type « site:numerama.com svod -netflix « Prime Video » OR Disney) ». Bien utilisés, ces outils donnent des résultats pouvant être d’une précision redoutable. Mais, cela nécessite d’avoir une idée bien nette de ce que vous voulez chercher.