Avec 9,6 millions d'abonnés payant en plus, Netflix signe un trimestre historique. L'entreprise confirme qu'elle va augmenter les prix des abonnements dans le monde.

Netflix a gagné 9,6 millions d’abonnés payants entre le dernier trimestre et ce premier trimestre fiscal de 2019 (Q1 2019), a annoncé l’entreprise dans sa lettre aux actionnaires ce 16 avril 2019. C’est la plus grosse augmentation de son histoire. Cela correspond à 26 % de plus que l’an passé à la même période.

La plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) a désormais 148,86 millions d’abonnés dans le monde. C’est peu ou prou ce que l’entreprise avait projeté au trimestre dernier (148,16 millions).

Pour rappel, Netflix a décidé en janvier 2019 de ne plus communiquer que sur ses abonnements payants ; auparavant, la multinationale donnait son nombre global d’abonnements, ce qui incluait les mois d’essai gratuits, et donc donnait un chiffre plus gros.

La bande-annonce de Huge In France sorti en avril 2019 sur Netflix  // Source : YouTube/Netflix

L’entreprise a annoncé un chiffre d’affaires de 4,52 milliards de dollars, contre 4,51 milliards attendus par Wall Street. Pourtant. Le titre a malgré tout chuté en bourse de 6 % à l’ouverture, notamment à cause de prévisions de croissance d’abonnements plus faible au trimestre prochain (seulement 5 millions).

Netflix confirme une hausse des prix dans « une partie de l’Europe »

Dans sa lettre, le CEO Reed Hastings confirme que l’entreprise est en train d’augmenter les tarifs de ses abonnements à travers le monde. Plusieurs régions sont concernées : les États-Unis, le Brésil, le Mexique et « une partie de l’Europe ».

Netflix a en effet récemment appliqué la plus grosse hausse des prix de son histoire aux États-Unis (entre 13 % et 18 % en fonction des abonnements). « Les réactions que l’on a eues aux US pour l’instant sont cohérentes avec ce que l’on imaginait et sont exactement comme ce qu’on avait observé au Canada avec la hausse du trimestre dernier : notre croissance de nouveaux abonnés était inchangée, et on ne voit que de très modestes pertes de clients à court terme à cause du changement de tarifs. »

Comme c’est à présent son habitude, la plateforme a aussi mis en avant certaines audiences — bien choisies — de ses productions originales, comme la série Umbrella Academy qui aurait été vue par « 45 millions de foyers-membres pendant ses 4 premières semaines  ». À noter que Netflix considère que vous avez regardé une série si vous avez visionné 70 % du premier épisode, ce qui ne donne pas beaucoup d’indications sur le nombre total de spectateurs ayant terminé la saison 1 de la série de super-héros.

Partager sur les réseaux sociaux