Nintendo espère vendre 15 millions de Switch d'ici le 31 mars 2019, pour finir son exercice financier à 20 millions d'exemplaires vendu. L'objectif sera difficile à atteindre, mais les jeux Pokémon et Smash Bros devraient attirer les acquéreurs.

En cet fin octobre, Nintendo vient de boucler le deuxième quart de l’année financière 2018 avec 3,19 millions de Switch vendues. À la moitié de l’exercice, le compteur affiche 5,07 millions, alors que l’entreprise vise 20 millions de consoles vendues d’ici mars 2019.

La Nintendo Switch cartonne. Nintendo avait bouclé la première année de vie de sa console avec 22,86 millions d’exemplaires vendus. Dès décembre 2017, la console hybride avait dépassé les ventes de sa prédécesseur, la Wii U, et plus sérieusement, avait également surpassé la Gamecube. Ce succès global n’empêche pas Nintendo de vouloir continuer à pousser sa console. L’an dernier, le géant japonais en avait vendu 7,23 millions pendant les fêtes, et elle devra faire mieux si elle veut remplir son objectif pour l’exercice.

Pokémon et Super Smash Bros pour dynamiter les ventes ?

Nintendo s’est toujours appuyé sur ses populaires licences exclusives pour booster ses ventes. Super Mario Odyssey, Mario Kart 8 Deluxe et The Legend of Zelda : Breath of the Wild ont construit le succès de l’exercice 2017. Les joueurs de Switch ont acheté plus de 9 millions d’exemplaires de Super Mario.

Pokémon Let’s go sortira le 17 novembre 2018 et devrait booster les ventes de la Switch. // Source : Youtube – Nintendo

L’objectif des 20 millions de vente semble quasi inatteignable, mais le catalogue Switch s’est épaissi depuis l’an dernier. Des jeux comme Diablo 3 ou Dark Souls ont désormais leur version sur la console de salon portable. Et puis le calendrier des sorties compte des gros noms d’ici la fin de l’année. Super Mario Party est sorti au début du mois d’octobre, et il sera suivi des deux Pokémon : Let’s Go mi-novembre, puis pour finir de Super Smash Bros. Ultimate début décembre. Nintendo pourra donc compter sur trois des licences les plus populaires de son histoire pour faire exploser les ventes de sa console.

Bien que Nintendo écrase ses records, sa Switch n’arrive pas encore à la cheville de la Playstation 4 de Sony, qui domine le marché. Avec plus de 86 millions d’exemplaires écoulés, elle a dépassé la PS3, et vise désormais la Playstation originale, vendue à plus de 102 millions. Tout en haut du podium des ventes, la Playstation 2 ne sera pas détrônée de sitôt : en février 2011, Sony affirmait avoir vendu plus de 150 millions de consoles.

Partager sur les réseaux sociaux