Un utilisateur de Reddit a publié la photo d'un semi-remorque qui pourrait bien être le véhicule tant attendu que Tesla doit dévoiler le 26 octobre prochain. Le cliché dévoile un camion futuriste, sans compartiment moteur et équipé d'un déflecteur aérodynamique.

Les camions électriques et autonomes de Tesla ne devraient pas se dévoiler au grand public avant le 26 octobre 2017. C’est en tout cas ce qu’avait annoncé Elon Musk au mois de septembre. Le premier aperçu du bolide est très attendu, car le constructeur est resté pour l’instant très discret sur ce futur camion.

Or, il semblerait qu’un utilisateur de Reddit ait coupé l’herbe sous le pied à l’entreprise. En effet, une photographie diffusée sur le site web communautaire semble dévoiler le véhicule que Tesla s’évertue pourtant à garder secret. Le cliché — dont la source n’est pas connue — aurait été pris en Californie, dans une zone où Tesla testerait discrètement ses véhicules.

Un design futuriste

Bien que la photo ne permette d’identifier ni un logo, ni tout autre élément mentionnant le nom de Tesla, les caractéristiques du véhicule laissent deviner qu’il s’agit bien du camion imaginé par Elon Musk. En effet, le design de ce camion semble être particulièrement futuriste — surtout si on le compare à l’autre semi-remorque visible sur le cliché.

En outre, c’est évidemment l’absence d’un compartiment moteur qui attire l’attention sur cette image. Sa présence étant totalement inutile dans un véhicule électrique, tout porte à croire que le camion visible ici est donc bien l’œuvre de Tesla.

En regardant ce cliché avec attention, on peut également apercevoir un étrange objet argenté et incurvé à gauche du camion, posé à même le sol. Il pourrait s’agir du déflecteur aérodynamique du camion de Tesla.

La fuite de cette image poussera peut-être le constructeur de véhicules électriques a passer à la vitesse supérieure pour enfin révéler son nouveau bolide. En effet, Tesla va devoir rattraper le retard pris sur son concurrent Cummins, qui a dévoilé en août dernier son propre semi-remorque électrique.

Partager sur les réseaux sociaux