Les utilisateurs de la version bêta d'iOS 11 ont découvert une nouvelle fonctionnalité du côté du Wi-Fi. Le système d'exploitation est capable de trier les réseaux afin de ne pas connecter automatiquement le smartphone aux hotspots moins performants.

Certains usagers de la version bêta publique d’iOS 11 pour iPhone et iPad — pour l’installer, suivez le guide — ont fait une découverte qui intéressera sans doute les utilisateurs qui se connectent très régulièrement à des réseaux de Wi-Fi publics.

Cette nouveauté, qui n’a pas été officiellement annoncée par Apple, permet en effet de désactiver la connexion automatique aux hotspots Wi-Fi dont la connectivité laisse à désirer. Pour afficher l’option, les premiers utilisateurs d’iOS 11 peuvent se rendre dans leurs paramètres, et cliquer sur l’icône ronde arborant un « i » à côté de chacun des réseaux Wi-Fi.

Priorité aux réseaux Wi-Fi performants

Une fois la fonctionnalité activée, l’iPhone ou l’iPad va automatiquement boycotter les hotspots les moins performants de la liste, pour vous connecter à la meilleure connexion environnante.

La fonctionnalité devrait permettre d’éviter quelques déconvenues, comme le fait de voir l’une de ses applications ne plus fonctionner lorsque l’appareil se connecte automatiquement à un réseau Wi-Fi de mauvaise qualité, ou se retrouver sur des réseaux mal sécurisés.

Dans un autre registre, la version 11 d’iOS proposera une autre évolution plutôt utile ; ses usagers pourront désormais limiter l’utilisation de leurs données de localisation, quelle que soit l’appli qui les exige.

Crédit photo de la une : CC Flickr Homethods

Partager sur les réseaux sociaux