Google renonce à imposer la possession d'un compte Google+ pour laisser un commentaire sur sa boutique d'applications Android. Une décision qui s'inscrit dans un mouvement plus large visant à ne plus mettre Google+ au cœur de son écosystème.

Il fut un temps où Google+ occupait une place centrale dans la stratégie de la firme de Mountain View. Quand le réseau social du géant de la recherche a lancé le site, de grands espoirs ont été placés à l’intérieur d’une plateforme qui devait être à la fois transversale dans l’écosystème Google et capable de tenir tête à Facebook, dont la domination était déjà évidente en 2011.

Cinq ans plus tard, le bilan est bien maigre pour Google+ et les choses ne vont pas en s’arrangeant. Depuis deux ans, l’entreprise américaine s’attache à défaire ce qui a été fait plutôt que de persévérer coûte que coûte dans une voie manifestement sans issue : ainsi, depuis l’automne 2014, Google coupe petit à petit les liens entre son réseau social et ses autres services.

En début d’année par exemple, la firme a décidé qu’il n’y aura plus besoin de compte Google+ pour se connecter au service de jeu en ligne Play Games sur Android.

Google+ devient accessoire

Ce processus se poursuit encore aujourd’hui. Comme le fait remarquer TechCrunch, il n’est maintenant plus nécessaire d’avoir un compte Google+ pour laisser un commentaire dans la boutique d’applications Android. L’information a été confirmée par la firme de Mountain View, mais cette étape n’est pas encore achevée pour tout le monde : il est possible que le compte Google+ soit encore demandé pour certains usagers, le temps que le changement soit effectif pour tout le monde.

La décision d’imposer le compte Google+ pour la publication d’un avis sur le Google Play Store remonte au mois de novembre 2012.

À cette époque, l’entreprise tenait à faire en sorte que les internautes publient sous leur vraie identité afin qu’ils fassent preuve de self-control dans les commentaires et évitent certains débordements. Il n’était alors pas question de faire taire la critique, mais Google espérait favoriser l’argumentation dans les commentaires plutôt que les vociférations, chaque message étant relié à une personne identifiable.

Play Store
CC Jan Persiel

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés