Google Play dit au revoir aux pseudonymes. La boutique en ligne va désormais utiliser l'identité réelle des usagers, en exploitant les informations disponibles sur Google+. Il s'agit-là d'une des conséquences du décloisonnement des services exploités par le géant américain afin de faciliter le croisement des informations.

C'est une conversion à marche forcée. Désormais, il est obligatoire d'utiliser sa véritable identité pour publier un avis sur la boutique en ligne de Google, Play. Les usagers n'ont pas le choix : l'entreprise américaine récupère en effet leurs informations via son réseau social, Google+. Il s'agit-là d'une des illustrations de la politique de décloisonnement des données voulue par le géant américain.

Pour les utilisateurs soucieux du respect de leur vie privée, c'est encore une érosion de leur anonymat. Le changement paraît irrémédiable : il ne semble pas possible de désactiver l'usage (opt out) de l'identité réelle. Tout juste les internautes peuvent-ils tenter de berner le système, en utilisant des pseudonymes. Mais Google veille, quitte à rajouter un champ dédié au pseudonyme, histoire de faire taire la critique.

Le nom ne sera pas le seul élément dévoilé publiquement : la photo de profil sera également récupéré pour illustrer chaque message. Tous les messages publiés avant ce changement seront automatiquement recalibrés pour afficher "Un utilisateur de Google", entraînant la disparition des pseudonymes. La mesure couvre aussi bien les avis publiés depuis un ordinateur que ceux envoyés depuis un appareil mobile.

Cette évolution radicale tranche avec celle remarquée cet été sur YouTube. De façon moins brutale, Google pousse les usagers à publier des commentaires sous leur vrai nom plutôt que d'utiliser un pseudonyme. À la différence de Play, l'entreprise américaine fait preuve de mesure en laissant le choix. Du moins pour le moment, car l'avenir pourrait bien réserver des surprises dans ce domaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés