Free a communiqué le détail des débits maximum en 3G dont pourront bénéficier ses clients connectés depuis des antennes Orange. La restriction prendra effet dès le 1er septembre, à 5 Mbps, et s'accentuera fortement début 2017.

En juin 2016, l’Arcep a validé un calendrier d’extinction de l’itinérance entre Orange et Free, qui mettra fin à la possibilité pour le groupe Iliad de continuer à utiliser les antennes de l’opérateur historique après 2020. Selon le communiqué d’Orange l’accord prévoyait une « limitation progressive par Free Mobile, à partir de janvier 2017, des services pour ses clients en itinérance sur le réseau d’Orange ».

Mais il semble que le bridage sera anticipé. L’opérateur Free Mobile a en effet communiqué sa nouvelle brochure tarifaire (.pdf) applicable au 1er septembre, qui fait figurer les débits tels qu’ils seront bridés dès la rentrée 2016. Sur les antennes Free, les clients bénéficient en 3G d’un débit maximum théorique de 21 Mbps descendant (téléchargement), et 11,5 Mbps en montant (upload). Sur les antennes Orange, le débit sera drastiquement limité à partir du 1er septembre 2016 :

  • 5 Mbps maximum jusqu’au 31 décembre 2016 (448 kbps en upload) ;
  • 1 Mbps maximum en 2017 et 2018 (448 kbps en upload) ;
  • 768 kbps en 2019 (384 kbps en upload) ;
  • 384 kbps en 2020 (384 kbps en upload).

Ces mesures ont pour objectif d’inciter Free à finir de déployer au plus vite son propre réseau 3G et 4G (l’itinérance avec Orange n’existe pas pour la 4G), en misant sur le fait que les clients de Free basculeront chez des opérateurs concurrents s’ils estiment souffrir trop de débits limités.

Pour savoir si vous êtes connecté sur une antenne Orange ou Free, vous pouvez installer l’application Antenne FreeMobile sur votre smartphone Android.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés