A l'occasion de l'E3, Facebook et Oculus ont finalement présenté une version de leur futur contrôleur tactile pour le Rift, le casque de réalité virtuelle possédé par le réseau social.

Jusque là, l’Oculus Rift n’avait jamais été présenté avec ses propres manettes. Facebook et Oculus utilisaient alors le joypad de la Xbox One pour montrer les possibilités offertes par leur caque de réalité virtuelle. Mais à l’occasion de la plus grande conférence du jeu vidéo qui se tient en ce moment à Los Angeles, l’E3, Oculus a finalement dévoilé sa propre vision de ce que doit être une manette dans sa réalité virtuelle.

Capture d’écran (145)

La principale différence avec le HTC Vive se trouve dans l’absence de capteur de profondeurs, ce qui permet au Rift de fonctionner sans capteurs à installer dans la pièce. Mais en terme d’expérience joueur, Oculus va devoir convaincre les gamers que la perte des niveaux de profondeurs et du déplacement pourra être remplacée par des contrôleurs tactiles.

Oculus-Touch-controller-rift-motion

En effet, Oculus a investi dans le développement d’une paire de manettes tactiles assez éloignées de ce qu’a pu introduire HTC sur le Vive. Grâce à leur surface multitouch ces joypads se transforment tour à tour en main virtuelle ou encore en revolver dans les jeux en VR. Toutefois, malgré l’intrigant teaser d’Oculus, il faudra tester en situation de jeu pour mesurer la pertinence de l’apport du tactile à un contrôleur, ce qui, par le passé, n’a jamais été un gage de qualité. On notera quand même que Google et son Daydream risque, si le succès est là, de normaliser l’usage du tactile dans la réalité virtuelle : c’est en tout cas l’objectif de Mountain View.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos