Une entreprise danoise a mis au point une éolienne capable de créer 9 MW d'énergie. Cette dernière détient le record de production énergétique journalière, avec 216 MWh produits au bout d'un jour.

Une éolienne offshore gigantesque, réalisée par l’entreprise danoise MHI Vestas Offshore Wind, a produit 216 MWh d’énergie en seulement une journée lors d’un test effectué le 1er décembre dernier. Cette grande installation connue sous le nom de V164 et située à Østerild, au Danemark, fonctionne depuis 2014 mais vient de réaliser cette performance grâce aux modifications récemment apportées à l’éolienne.

Une superficie supérieure à la grande roue de Paris

Le V164 a une dimension de 220 m de hauteur avec des pales d’un poids de 38 tonnes et 80 m de longueur qui balayent une surface de 21 124 m2, soit une superficie plus grande que la grande roue de Paris. L’éolienne a été conçue afin que 80 % de sa structure puisse être recyclée au terme de sa durée de vie opérationnelle fixée à 25 ans.

Réalisée pour résister aux conditions météos de la mer du Nord, la turbine fonctionne de manière optimale avec une vitesse du vent égale à 12-25 m/s. La fonctionnalité minimale est obtenue avec une vitesse de 4 m/s.

Torben Hvid Larsen, le CTO de l’entreprise, affirme : « Nous sommes certains que l’engin de 9 MW s’est avéré prêt pour le marché et nous pensons que notre éolienne jouera un rôle important dans le développement de l’industrie des éoliennes offshore pour continuer à diminuer leur coût en énergie. » En effet, plus l’installation éolienne est grande, plus elle s’avère efficace et productive, ce qui diminue ses coûts d’entretien et d’installation.

Au Royaume-Uni, ces coûts commencent à passer sous la barre des 125 euros par MWh, tandis qu’en France les futurs parcs éoliens en mer coûteront plus de 220 euros par MWh.

À lire sur Numerama : Rhode Island inaugure le premier parc éolien offshore des États-Unis

Partager sur les réseaux sociaux