Sony Pictures, trop lent pour mettre en scène le film aux couleurs de Sonic, a finalement cédé les droits à Paramount... qui entend accélérer.

Sony Pictures planchait depuis très longtemps sur une adaptation ambitieuse de Sonic, alors que Mario, son éternel rival, avait eu droit à son film nanard il y a déjà plusieurs années.

Mais, selon les informations recueillies par Hollywood Reporter, le studio n’est plus maître à bord et c’est Paramount, un autre géant, qui a récupéré les droits pour accélérer le projet et le sortir à vitesse grand V.

À l’instar des derniers longs-métrages adaptés des Schtroumpfs, le blockbuster mélangera animation et live-action. En bref, Sonic va apparaître dans la vraie vie. Un fantasme pour beaucoup de fans.

Sonic Pictures refile la patate chaude

Si Sonic Pictures a cédé sa place à Paramount, l’équipe qui travaillait déjà sur le film Sonic restera en place. Neal H. Moritz (Fast and Furious) chapeautera aux côtés de Tim Miller, réalisateur de Deadpool, tandis que la mise en scène sera assurée par le novice Jeff Fowler. Ce dernier s’était illustré aux Oscars avec son court métrage d’animation Gopher Broke (nommé en 2005).

Ce changement de studio ne manquera pas de soulever de légitimes inquiétudes quant à cette adaptation qui peut être perçue comme risquée (Sony y croyait-il encore ?). Même si Sonic est un personnage hyper populaire dans le paysage vidéoludique, on peut émettre de gros doutes sur sa capacité à accoucher d’un spectacle intéressant sur grand écran. D’autant qu’on a vu des jeux vidéo bien mieux lotis point de vue intrigue se vautrer copieusement…

Il faudra dès lors que Paramount enrichisse notamment l’univers pour livrer une histoire digne de ce nom, prétexte à faire le plein de séquences de courses hyper rapides mettant en exergue la caractéristique principale de Sonic. Bon courage.

Partager sur les réseaux sociaux