Alors que PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS cartonne déjà en Occident, il pourrait renforcer son positionnement en Chine et s'y assurer un succès massif.

Comme si l’avenir de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS, toujours en accès anticipé mais déjà porteur d’un succès sans précédent, n’était pas assez radieux, Bluehole a confirmé avoir entamé des discussions avec le géant chinois Tencent.

On avait déjà évoqué un intérêt du conglomérat pour le jeu de survie faisant les beaux jours de Steam. Il est désormais officiel et on parle non seulement d’une sortie dans les meilleures conditions possibles de PUBG en Chine mais aussi d’une participation dans le capital.

PUGB en Chine ? Tencent pourrait aider

Bluehole avait d’abord infirmé les rumeurs d’un investissement de Tencent. Mais des discussions entre les deux parties sont bel et bien cours pour aboutir à un projet chose autour de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS.

Chacune peut effectivement y trouver son compte : le développeur compterait alors sur un partenaire de gros calibre pour lancer son jeu en Chine (un immense marché, faut-il le rappeler) tandis que Tencent continuerait d’accroître son portefeuille avec une production ayant déjà fait ses preuves auprès des joueurs.

Chang Byung-gyu, co-fondateur de Bluehole, est néanmoins resté évasif sur les termes du deal qui pourrait naître avec Tencent, affirmant juste qu’il pourrait être un partenaire très important. Il est fort probable que le studio veuille percer en Chine et que, seul, il aura moins de chance d’y parvenir rapidement. D’autant que Tencent dispose de sa propre plateforme gaming, baptisée WeGame. A priori, il n’y aurait donc pas grand chose à faire pour voir les Chinois s’éclater à leur tour sur PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS.

Partager sur les réseaux sociaux