Le jeu vidéo Papers, Please, qui aborde la thématique de l'immigration, fait l'objet d'une adaptation en court-métrage.

Connaissez-vous Papers, Please ? Ce jeu vidéo avait fait sensation lors de sa sortie en 2013 puisqu’il osait aborder sur le terrain vidéoludique la problématique complexe et clivante de l’immigration et de l’accueil des civils. Dans ce jeu, vous incarnez un agent au service d’un État fictif, l’Arstotzka. Votre mission ? Passer en revue les papiers des demandeurs d’asile et refouler ceux qui ne sont pas dignes d’entrer dans votre pays.

La tâche n’est évidemment pas facile : vous êtes un rouage d’un gouvernement qui dirige le pays d’une main de fer et qui n’hésitera pas à vous sanctionner si vous faites preuve d’un peu trop d’empathie à l’égard des réfugiés. Pour corser le tout, votre salaire dépend du volume de cas que vous traitez chaque jour. Trop de temps sur un dossier risque de vous faire manquer l’objectif et donc d’avoir une paie moindre…

papers-please

C’est cette dualité entre la nécessité de subvenir aux besoins de votre famille, quitte à ne pas examiner correctement les demandes d’asile parce que vous devez faire du chiffre, et l’empathie qui pourrait apparaître dans certaines situations qui fait tout le sel de Papers, Please, l’un des rares jeux vidéo qui pourrait bien changer votre regard sur le monde. Et c’est ce dilemme moral qui sera porté à l’écran.

En effet, Lucas Pope, le développeur du titre, a annoncé ce mardi 30 mai l’arrivée d’un court-métrage réalisé par Nikita et Liliya Ordynskiy, dont la filmographie se compose de deux autres courts-métrages, Frilans et Gorbatov. Pour vous donner une petit idée de ce à quoi il faut s’attendre, vous pouvez les voir ci-dessous. Attention, c’est en russe mais vous pouvez activer des sous-titres en anglais.

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux