Netflix a lâché le premier teaser de la série animée Castlevania, dévoilant la date de diffusion par la même occasion.

Il y a quelques semaines, Netflix a officialisé une nouvelle production exclusive et originale qui devrait plaire aux joueurs de la première heure. Sous l’égide du producteur Adi Shankar (The Grey, Dredd), le network diffusera le 7 juillet prochain une adaptation animée de la franchise culte Castlevania. Une franchise qui a bien besoin de redorer son blason après un Castlevania : Lords of Shadow 2, sorti sur PS3, Xbox 360 et PC, décevant.

Pour faire monter la pression, Netflix nous propose un petit teaser offrant un aperçu de la direction artistique et du ton choisi par les créateurs, se terminant sur la punchline « Je suis l’homme qui tuera Dracula ». Prometteur ou non ?

Filtre rouge à gogo

Bien avant l’annonce, Adi Shankar promettait «  une mini-série super violente », ajoutant les qualificatifs « sombre  » et « satirique » en prime. C’est ce qui semble ressortir de ces quelques secondes de Castlevania, dont la première saison sera découpée en quatre épisodes de 30 minutes (une deuxième est d’ores et déjà programmée pour l’année prochaine).

L’intéressé ajoutait même, « Je garantis personnellement qu’elle mettra fin à la malédiction et sera la première adaptation occidentale réussie d’un jeu vidéo. » Une manière de se mettre une pression énorme mais, dans le même temps, de l’assumer. En cas d’échec, ce sera, bien évidemment, la douche froide et les fans ne manqueront pas de montrer les crocs.

On notera que la vidéo américaine, au contraire de celle partagée par Netflix France, débute par une séquence nostalgie avec une Super Nintendo et un peu de promotion pour les autres produits de la maison.

Partager sur les réseaux sociaux