On pourra relier plusieurs Switch entre elles pour jouer en LAN. Sur Splatoon 2 tout du moins.

À une époque pas si lointaine, pour jouer à plusieurs, on se rassemblait dans la même pièce et on passait des soirées à rigoler derrière nos bêtes de compèt’. Si le split-screen existe toujours, la connexion en LAN fait quelque peu office de relique du passé. Grâce à Internet et à la magie du Wi-Fi, il n’y a plus besoin de relier nos consoles ou PC entre eux pour s’adonner aux joies des sessions en multijoueur. Mais, comme le rappelle The Verge, la Nintendo Switch entend se rappeler au bon souvenir de cette fonctionnalité, disparue chez Nintendo depuis la GameCube.

Le retour du LAN

Indubitablement tournée vers l’avenir par cette propension à offrir une pleine liberté à ses possesseurs, la Nintendo Switch pourra donc être reliée, via un câble réseau, à ses consœurs. Cela a été confirmé pour Splatoon 2, qui autorisera des parties jusqu’à dix consoles connectées en LAN (deux joueurs seront spectateurs) en se passant d’une connexion internet. Cette possibilité s’ajoute au local sur un même écran avec chacun un Joy-Con (comme sur 1-2-Switch) ou au multi jusqu’à huit via Wi-Fi (comme sur Mario Kart 8 Deluxe).

Pour en profiter, outre la nécessité d’avoir des amis possédant une Switch, il faudra passer par un dongle USB vers Ethernet, vendu séparément (le constructeur Hori en proposera un sous licence dans les 30 $/€) et à brancher sur le dock servant de passerelle vers le téléviseur, sans oublier un routeur avec suffisamment de ports en fonction du nombre de participants. En termes d’organisation, c’est forcément plus compliqué que le Wi-Fi mais l’élan de nostalgie vaut bien toute la sueur du monde.

Partager sur les réseaux sociaux