Le légendaire réalisateur japonais n'a finalement pas encore dit son dernier mot. En effet, après Le Vent se Lève, Hayao Miyazaki devait prendre sa retraite mais il semblerait qu'il travaille à nouveau sur un long-métrage, son premier et dernier film en 3D.

Hayao Miyazaki semble avoir des difficultés à prendre sa retraite cinématographique. Alors que Le Vent se Lève devait être son testament et son ultime long-métrage, le cinéaste prépare un nouveau dernier film. Ce dernier sera le premier de sa carrière en animation générée par ordinateur, et également le dernier.

Le réalisateur de 75 ans se confiait ce week-end à NHK, la chaîne nationale japonaise. Il expliquait dans un programme qui lui était dédié Owaranai Hito Miyazaki Hayao, qu’il était à nouveau en studio.

Miyazaki a travaillé sur un court métrage d’animation 3D appelé Boro la Petite Chenille (Kemushi no Boro), qui sera dévoilé au Musée Ghibli, mais le réalisateur a confié qu’il était déçu du résultat et qu’il avait donc le projet de faire un long métrage inspiré de son travail sur le court.

ghibli
Le Vent se Lève

On retrouve sur ce projet d’animé son ami et producteur de longue date Toshio Suzuki. L’homme qui dirige aujourd’hui les studios Ghibli a raconté durant le programme la difficulté que Miyazaki avait rencontré en tentant de maîtriser l’animation 3D après avoir passé sa vie à dessiner à la main ses films. Le maître japonais n’a pas encore dévoilé de date pour la sortie de son film.

Pour rappel, Miyazaki avait annoncé qu’il prenait sa retraite à la fin de l’année 2013 : il avait insisté sur le fait que c’était une décision finale. Alors qu’il avait déjà annoncé son départ précédemment, sans jamais respecter sa promesse. Il semblerait qu’une fois de plus, le plus grand cinéaste japonais ait encore choisi de ne pas tenir sa promesse pour continuer à partager son art. Difficile de lui en vouloir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés