Ronia the Robber's Daughter a été achetée par Amazon pour être diffusée en exclusivité sur son service de streaming. C'est la première réalisation pour les petits écrans des studios Ghibli.

Les mythiques studios d’animation Ghibli, fondés par Tokuma, Miyazaki, Isao Takahata et Toshio Suzuki en 1985, ont renouvelé et internationalisé l’art japonais de l’animation dans sa version la plus poétique et créative. Devenue une véritable marque de référence à la fois esthétique et intellectuelle dans le paysage de l’animation, les studios Ghibli s’étaient réservés jusque-là au grand écran, mais avec Ronia the Robber’s Daughter (Sanzoku no musume Rôny) ils passent désormais l’épreuve de la télévision — ou tout du moins, du petit écran.

Un premier essai déjà très attendu et payant financièrement, puisqu’Amazon vient d’acheter l’intégralité de la série pour une diffusion occidentale exclusive à son service. Les 26 épisodes animés ont été réalisés grâce à la direction artistique de Goro Miyazaki (fils de Hayao) et seront narrés aux États-Unis par Gillian Anderson (The X-Files).

L’histoire de Ronia est inspirée par une nouvelle suédoise d’Astrid Lindgren. La série suivra une jeune fille, Ronia, vivant dans des bois peuplés de créatures étranges. Fille unique d’un chef des bandits, elle va rencontrer un petit garçon, lui-même fils du chef d’un gang de bandits rivaux. Mésaventure classique.

Depuis le départ, en 2014, d’Hayao Miyazaki, le studio a annoncé se retirer des productions cinématographiques. Néanmoins, en plus de Ronia, Ghibli a également travaillé sur des projets internationaux, comme avec Michaël Dudok sur La Tortue Rouge, une excellente production franco-belgo-japonaise.

Pour rappel, Amazon Prime, le service SVoD d’Amazon est installé au Japon, et sera également le diffuseur de la série sur les terres nippones comme aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Unis. Avec plus de 60 millions d’abonnées autour du monde et une arrivée prévue avant la fin de l’année en France, en Espagne et en Italie, Amazon Prime Video est désormais le rival le plus important de Netflix. Aux États-Unis, Amazon est d’ailleurs, déjà devant Netflix, notamment grâce à une promotion importante pour les abonnés Prime (Premium en France) classiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés