Amazon a lancé une campagne de recrutement pour engager plusieurs dizaines de nouveaux salariés en vue d'étoffer ses effectifs dans le domaine des jeux vidéo.

Amazon ne fait plus vraiment mystère de ses ambitions dans le jeu vidéo. Le géant du commerce électronique cherche désormais ouvertement des salariés pour étoffer ses effectifs, qui seront réunis dans une structure unique : Amazon Game Studios. Au total, 72 annonces ont été publiées sur le site dédié aux offres d'emploi du groupe, essentiellement pour des postes de développement.

L'intérêt du groupe pour le secteur vidéoludique a éclaté au grand jour l'année dernière, lorsque l'achat du studio Double Helix Games et l'acquisition de Twitch (pour un milliard de dollars !) ont été annoncés. D'autres indices avaient déjà permis de deviner la nouvelle orientation de la société, comme la manière dont a été promu le boîtier Fire TV ; en effet, celui-ci permet de jouer à des jeux vidéo.

Dans l'audiovisuel, la stratégie d'Amazon est de produire lui-même des contenus ou d'acquérir les droits d'exploitation exclusifs afin que sa plateforme de VOD se démarque de la concurrence. Dans le cas des jeux vidéo, Amazon devrait suivre une tactique différente : des contenus originaux seront bien proposés, mais ils devraient être diffusés largement, au moins sur les principaux supports (PC, consoles de salon et sans doute terminaux sous Android / iOS).

Pour l'instant, le mystère est complet sur le type de jeu que veut proposer Amazon Game Studios. FPS ? Plateforme ? Stratégie en temps réel ? Sport ? L'on devine en tout casque le titre sera au moins compatible avec Windows et qu'il sera adapté à une diffusion sur Twitch.

En prenant en compte les jeux vidéo, Amazon se trouve désormais en position de connaître en détail les hobbies numériques et les préférences culturelles de ses clients, pour peu que ces derniers passent par son offre littéraire, son catalogue musical et sa plateforme de VOD. Une connaissance que le groupe mettra certainement à profit, en leur fournissant une publicité encore plus ciblée et des recommandations toujours plus personnalisées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés