Après un premier test en 2013, Air France prévoit de procéder à de nouvelles expérimentations en 2015 avec Orange pour fournir du WiFi aux passagers pendant le vol. Deux Airbus A320 seront mobilisés au cours de cette campagne de tests qui durera trois mois.

Air France tient à faire décoller l'usage du WiFi dans les avions. La compagnie aérienne annonce que de nouvelles expérimentations auront lieu l'été prochain sur des vols court et moyen-courriers pendant une période de trois mois. Dans le cadre de cette campagne de tests, la société bénéficiera du concours d'Orange, qui se chargera de connecter les avions au reste du réseau.

Bien qu'Air France dispose d'une vaste flotte composée de plusieurs centaines d'appareils, la compagnie ne mobilisera que deux Airbus A320 utilisés pour des vols régionaux. L'entreprise promet néanmoins que la communication sans fil sera de qualité : ceux qui prendront place dans ces avions pourront accéder à des contenus sollicitant beaucoup de bande passante.

Parmi les usages évoqués par Air France figurent la navigation, l'accès à la messagerie et le visionnage de la télévision en direct. Il sera même possible de "profiter de sa série préférée grâce à une offre payante", clame Orange dans un communiqué. Bien entendu, le service ne sera pas gratuit. Les prix ne sont pas encore connus, mais il faudra certainement dépenser entre 10 et 20 euros selon la formule choisie.

Dans le cadre de ce test, les rôles sont répartis comme suit : Air France "est en charge de l’installation des équipements nécessaires au fonctionnement et à la maintenance du service de connectivité sur les deux appareils". De son coté, Orange "supervise l'ensemble de la solution technologique", incluant la fourniture du réseau satellite au portail de connexion.

Ce n'est pas la première fois qu'Air France expérimente le WiFi payant dans les avions en vol. Rappelons qu'une opération similaire a eu lieu l'an dernier avec son partenaire commercial néerlandais, KLM. Cette fois, deux avions Boeing 777-300 avaient été mobilisés. Et à la différence du test prévu en 2015, le test de 2013 s'est déroulé pendant des vols long-courriers.

L'arrivée des communications sans fil dans les avions s'inscrit dans une politique de long-terme. Lors de son audition devant l'Assemblée nationale, Pierre-Olivier Bandet, le directeur de cabinet du PDG d’Air France, a confié son désir de fournir une connexion Internet permanente dans les avions en vol d'ici 2025… pile au moment où la France pourrait accueillir l'Exposition Universelle.

De fait, cette ouverture à Internet nécessite de modifier la réglementation. Les compagnies aériennes sont d'ailleurs autorisées depuis peu par l'agence européenne de sécurité aérienne à laisser leurs clients utiliser librement leurs tablettes et smartphones (sans le mode avion !), à condition que l'électronique de bord soit correctement isolée pour éviter toute perturbation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés