Publié par Guillaume Champeau, le Vendredi 13 Juin 2014

Pourquoi les voitures Tesla passent à l'open-source

Elon Musk a annoncé que le fabricant de voitures électriques Tesla Motors allait renoncer à l'exclusivité de ses droits sur son portefeuille de brevets. Un choix industriel qui vise à dynamiser le marché, pour bénéficier à Tesla.

L'économie collaborative qui était autrefois réservée à l'industrie du logiciel vient de trouver un nouvel allié de poids dans une industrie qui fut le symbole du capitalisme traditionnel au 20ème siècle : l'automobile. Elon Musk, le génial entrepreneur qui est souvent comparé au Tony Stark d'Iron Man, a annoncé sur le blog de Tesla que le fabricant de voitures électriques allait renoncer à exercer ses droits de propriété sur son portefeuille de brevets.

"Tesla Motors a été créé pour accélérer l'avènement d'un transport durable. Si nous dégageons le chemin vers la création d'une voiture électrique attirante, mais que nous posons des mines de propriété intellectuelle derrière nous pour dissuader les autres, nous agissons de façon contraire à cet objectif", explique Elon Musk.

Le patron de Tesla prévient que sa société ne "lancera de plaintes en violation de brevets contre personne qui, de bonne foi, souhaite utiliser notre technologie". La firme ne renonce pas aux brevets, mais met en place un système de licence avec traité de paix imposé aux licenciés, ce qui était la méthode inventée par Google pour WebM, que nous avions espéré voir transposée aux brevets de Motorola (en vain).

Une licence virale pour profiter à tout l'écosystème

L'idée est d'autoriser tout le monde à utiliser les technologies brevetées par Tesla, à condition que ceux qui utilisent ces technologies s'engagent eux-mêmes à ne pas poursuivre les bénéficiaires en violation de brevets, lorsque ces brevets sont liés aux technologies concernées.

Si Elon Musk renonce à faire respecter l'exclusivité des brevets de Tesla, ce n'est pas par bonté d'âme. C'est parce qu'il sait que ce modèle (pas tout à fait) open-source lui sera profitable. Pour prospérer avec un modèle technologique et économique qui impose de construire des stations de recharge électrique les plus nombreuses possibles dans tous les pays, Tesla ne peut plus être seul à assumer les coûts. Le constructeur cherche désormais à convaincre des concurrents d'adopter les mêmes technologies pour partager les frais de création et d'entretien des stations "Superchargeurs". BMW a ainsi confirmé avoir rencontré Elon Musk cette semaine.

Mais surtout, Tesla a besoin que les voitures électriques progressent dans le marché automobile, pour lui-même bénéficier d'un cercle vertueux. Etre le seul dans un tout petit marché qui pèse aujourd'hui moins de 1 % des ventes de véhicules aux Etats-Unis est beaucoup moins intéressant qu'être l'un parmi d'autres dans un très gros marché.

Une usine de batteries à faire tourner

Le fait de permettre aux concurrents de s'appuyer sur les technologies de Tesla et de les améliorer à leur tour, avec des améliorations dont Tesla profitera lui-même gracieusement, est le meilleur moyen de générer ce cercle vertueux dont il a besoin. A moindre échelle, c'était exactement le même calcul pour les meubles d'Espace Loggia, et c'est un modèle qui a largement fait ses preuves dans le monde informatique avec Linux, et un nombre incalculable de projets open-source qui ont prospéré grâce à l'abandon de l'exclusivité des droits d'exploitation.

Enfin, sur le plan purement industriel, Tesla prévoit d'investir 5 milliards de dollars pour construire une usine de fabrication des batteries lithium-ion qu'il a inventées pour ses voitures. Même s'il renonce à faire respecter ses brevets, la société restera un fournisseur de choix pour les batteries qui équiperont les véhicules concurrents.

En revanche, ce choix rend certainement improbable la rumeur d'un rachat de Tesla par Apple.

Publié par Guillaume Champeau, le 13 Juin 2014 à 10h27
 
64
Commentaires à propos de «Pourquoi les voitures Tesla passent à l'open-source»
Inscrit le 03/06/2014
13 messages publiés
A lire sur Wikipédia: La désignation open source, ou « code source ouvert », s'applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l' Open Source Initiative , c'est-à-dire les possibilités de libre redistribution, d'accès au code source et de créer des travaux dérivés.

Quel rapport entre le fait que Tesla autorise l'exploitation de ses brevets et un logiciel open source ? Je pensais que le code source de leur voiture était passé sous GPL-like.

Votre titre est faux.
Inscrit le 23/12/2011
381 messages publiés
Ou alors Wikipedia ne détient pas la vérité absolue.

Aujourd'hui, l'Open-source ne s'applique plus que dans le logiciel. On peut avoir un design Open-Source, c'est-à-dire qui n'est pas protégé par Dessins et Modèles, par exemple ; pour l'imprimerie 3D personnelle, c'est super.

Donc oui, si Tesla "abandonne" ses prétentions sur ses innovations, et permet à tout-un-chacun de réutiliser ses avancées tant qu'ils respectent cette façon de faire, on peut l'appeler "Open-Source".
Inscrit le 10/08/2010
1632 messages publiés
Ils abandonnent rien du tout, bien au contraire, ils revendiquent leurs brevets, et imposent une contrepartie à leur usage.

C'est de la vente de brevet, sauf qu'au lieu que ça soit contre de l'argent, c'est contre l'usage d'autres brevets.

Et le premier qui joue pas le jeu, il se tapeune guerre de brevet sur la gamelle.



C'est exactement l'opposé d'un produit "open" (peu importe le domaine), qui peut être utilisé librement, sans aucune contrepartie
Inscrit le 17/04/2009
932 messages publiés
il y a même la bière open source . La sémantique n'est pas une science exacte.
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
De toute façon la voiture électrique c'est une vaste fumisterie.

- les batteries sont extrêmement polluante pour leur fabrication et leur fin de vie
- "Ma voiture ne produit pas de CO2 !!! Youhouuuuuu !!!!" ... houais, mais l'électricité que tu mets dedans elle vient d'où ? débile
- une batterie consomme l'énergie, lentement certes, mais elle la consomme quand même. Donc le rendement énergétique de ce la voiture ... il est plus que dégueulasse

Bref, il y a bien d'autres choses à penser et dans lesquels investir que ce truc, amha
Inscrit le 09/03/2010
1101 messages publiés
Peux tu nous donner des précisions sur le sujet ? 
concernant la pollution des batterie ? leur fin de vie ? leur recyclage ? Sur quelles sources précises t'appuies tu pour dire cela ? Je suis intéressé de savoir...
L'électricité provient aujourd'hui majoritairement du nucléaire chez nous ou du charbon ailleurs, mais de plus en plus d'alternatives se mettent en place, à plus ou moins grande échelle, partout dans le monde...donc rien de débile à cela.
Un rendement énergétique dégueulasse....explique..là j'aimerais aussi avoir des précisions...
Et les autres trucs à penser ? tu as quoi comme idée ? 
Inscrit le 09/04/2014
331 messages publiés
Il y a une émission qui parle de la conception de la batterie des voitures et de la matiere premiere nécessaire a cela. Je ne me rappelle plus du nom de l'émission mais c'est une catastrophe écologique et source de pollution des eaux.
[message édité par H4rlock2015 le 13/06/2014 à 18:07 ]
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
il suffit de calculer combien d'electricité il faut pour remplacer le carburant fossile dans les transport.
le calcul est simple, en France c'est 1m3 de carburant qui est brulé chaque seconde dans les transports.

ça ne parait pas énorme mais c'est l'équivalent en puissance electrique de tout le parc nucléaire français !

donc c'est simple :  sans même prendre en compte les problèmes de pollution des batterie, il faut doubler
le parc nucléaire français pour recharger les voitures...  irréalisable.

la voiture c'est super, uniquement en véhicule d'exception, pas en phénomène de masse.
Inscrit le 27/08/2013
315 messages publiés
yonux@ Et comment tu fais évoluer une technologie si tu n'investis pas dedans ? Tu penses que les solutions tombent du ciel par hasard ?

Tout ce que tu dis est vrai mais à aujourd'hui.
Par exemple, tu penses que les premières voitures étaient économe en terme de consommation ? Qu'elles avaient toutes les sécurités que l'on connait aujourd’hui (klaxon/Essuie-glace/feux/clignotants/etc..).
Si les gens pensaient comme toi à l'époque, on serait encore entrain d'utiliser des chevaux...

Donc je ne sais pas qui fait de la fumisterie ici....
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
Tu veux que je te donne des sujets sur lesquels on pourrait bosser plutôt que sur la voiture électrique ?

- un grand plan pour l'isolation des logements : en France la plupart des logements sont des passoires calorifique. En hiver le plus gros de la production électrique est perdue à cause des grilles pain que l'Etat a fait installer par tous les Français ("En France on a pas de Pétrole mais on a des idées" et c'est à cette époque qu'il a été décidé de tout passer en électrique) sans se pré-occuper en premier de leur lieu d'habitation.
- rechercher un autre moyen que la machine à vapeur pour produire de l'électricité : aujourd'hui, même si on pense que le Nucléaire c'est moderne, le seul et unique moyen de produire de l'électricité c'est faire bouillir de l'eau pour faire tourner une turbine ... au niveau rendement il doit y avoir moyen de faire mieux si on cherche un peu.
- super conducteurs : un simple fil pour faire passer toute la puissance que l'on désire. Des routes à induction (bobines sous le revêtement) pour pouvoir faire de la voiture électrique sur des centaines de kilomètres sans batterie
Inscrit le 09/03/2010
1101 messages publiés
Oui ok, bref tu sais rien quoi, tu ne réponds que sur la partie qui nécessite le moins de démonstration précise, pour le reste j'attends toujours tes éclaircissements.....
Jusqu'à preuve du contraire, l'électricité serait quand meme la solution la plus fiable sur le plan des transports...Une pollution zero est impossible actuellement et il faut essayer de réduire jusqu'à la faire disparaitre la part du nucléaire dans sa production...On peut y arriver, la technologie évolue, à la fois sur la production, le stockage et le recyclage...donc la voiture électrique est loin d'etre une fumisterie, pour peu qu'on se donne vraiment les moyens de la rendre fiable dans sa durée d'utilisation.
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
- l'isolation est clairement calamiteuse...  l'isolant le meilleur est largement dispo et ecolo, c'est la botte de paille.

- tu remarqueras que l'eau est championne de la capacité calorifique... donc mieux que la vapeur c'est pas sur. En plus c'est gratuit pas poluant l'eau.

- super conducteur sous les routes, c'est délirant en coût et travaux.

le meilleur sujet sur lequel bosser n'est pas technologique, c'est tout simplement baisser largement la consommation en arrêtant de se faire assister pour tout.
Inscrit le 30/03/2010
1103 messages publiés
Non, ce qu'il dit est faux, même aujourd'hui. C'est juste un hater quelconque, qui répète comme un perroquet sans même réfléchir.

C'était vrai il y a 40 ans, avec les batteries au plomb, ou au nickel/cadium ...

Les batteries lithium ion (plus spécifiquement les lithium fer phosphate, que tesla n'a absolument pas inventé), sont plutot écologiques, pas dangereuses ( contrairement au lithium polymère, qui prend feu voire explose quand il devient trop chaud, trop chargé, trop déchargé), légères, ont une bonne capacité énergétiques, un nombre de cycle de charge environ 20x plus élevé que les batteries au plomb, et une auto-décharge ultra faible.

J'utilise une batterie comme ca pour ma voiture de piste depuis une paire d'année maintenant, assemblée a partir de 16 cellules A123 26650.  1.5kg, 15cmx10x10cm, 10AH. Le rêve.

Les cellules de tesla sont également de la marque A123 il me semble ...
Inscrit le 09/04/2014
331 messages publiés
Toi, t'as rien compris  a l'écologie. Et la matiere premiere, et l'energie nécessaire pour concevoir ton produit fini ?
Inscrit le 08/07/2010
41 messages publiés
Malgré tout ça, le bilan énergétique reste plutôt bon concernant les batteries Lithium-ion.

Sources :

http://www.echoplane...es-lithium-ion/
http://www.enerzine....ie-li-ion+.html
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
quels que soient les progrès et les investissements, la question c'est où est-ce que tu trouves les  50 gigawatt nécessaires pour recharger les véhicules français ?
Inscrit le 13/06/2014
2 messages publiés
le nucléaire ça ne consomme pas de CO2. Et puits avec un-peu de chance dans les années à venir ou les siècles, on sera capable d'éliminer artificiellement la radioactivité des déchets. Donc on a tout à gagner avec l’électrique. Et puits même, rêvons qu'une jour les lobby énergétiques laisseront les fabricants de voitures sortir des voitures qui s'auto alimentent en électricité.
Inscrit le 05/08/2011
143 messages publiés
Tel que c'est parti, c'est avec beaucoup de chance qu'on pourra l'éliminer artificiellement...
Inscrit le 16/03/2009
1529 messages publiés
Le CO² c'est peanuts comparé aux déchets nucléaires, et croire que l'on trouvera peut-être un jour un moyen de gérer ça proprement.....

En attendant, on jette par milliers des futs dans les océans, on multiplie les zones de stockage sans réelle sécurité, c'est tout simplement criminel.

Il y a quelques décennies, on a poussé les gens vers le tout électrique, la solution la plus économique et la plus écologique, disaient-ils, le nucléaire c'était l'avenir, et maintenant, le chauffage électrique est considéré comme le pire de tous, le plus coûteux.

On ne sait toujours pas démanteler une vieille centrale, et cela coûte une fortune. Alors les centrales qui étaient construites pour 20 ans ont été prolongées  sur 40 ans, et maintenant on parle de les prolonger sur 60 ans.

L'accident nucléaire nous pend au nez, on l'aura notre Tchernobyl.
Inscrit le 27/08/2013
315 messages publiés
Tout ce que vous dites n'est vrai que pour la fission nucléaire mais quid de la fusion ? Avec, tous vos arguments deviendront de l'histoire ancienne ;-)

Selon moi, tous nos efforts devront aller vers cette dernière...
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
Oui, mais :
- un incident sur un Tor de fusion (Tokamak) provoquerait sûrement beaucoup plus de dégâts qu'un nuage (Bin oui, ce dernier s'arrête aux frontières lui )
- seul le Japon et la France cherchent activement sur le sujet. Les autres n'ont soit pas le besoin (USA gaz de schistes power) soit pas l'argent

Par contre, plus besoin d'aller faire la guerre pour conserver notre source d'approvisionnement en Uranium ... il va faire la gueule Dassault.
(la fusion ce fait à partir d'atomes de deutérium, naturellement présents dans les eaux des océans)
Inscrit le 30/03/2010
1103 messages publiés
Non. Un des avantages de la fusion c'est que justement, si on perd le contrôle, la réaction s'arrête. C'est d'ailleurs le problème actuellement, la fusion on sait faire, mais on n'arrive pas a garder le controle très longtemps . Je crois qu'on n'est pas a l'ordre de la minute actuellement.
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
il est parfaitement faux de dire que le chauffage elec est le plus couteux. Au contraire c'est le seul chauffage avec un rendement de 100% et l'installation coute peanuts, sans entretien et dure 50 ans ...

c'est tellement simple d'oublier le coût d'une chaudière gaz/fioul et l'entretien annuel...
Inscrit le 10/08/2010
1632 messages publiés
C'est tellement simple d'oublier tout ce qui du être mis en œuvre de la production à acheminement dans le cas de l'électricité...


C'est un problème majeur des "écolos bobos": l'électricité, c'est propre, à l'usage, ça dégage rien. Bah oui, sauf que pour la produire, d'un point de vue global, c'est un gouffre économique, et une pollution énorme. Mais comme elle a lieu sur le lieu de production et non d'usage, bah ça joue au écolo. Et à coté de ça, on veut interdire les feu de cheminée, qui ont des rendements bien au dessus pour du chauffage, et pollue moins (d'un point de vue globale, sauf que la, ça pollue local, pas dans un coin qu'on essaye de cacher aux autres)
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
sauf qu'une ligne à haute tension tu crois que ça pollue plus qu'un va et vient de camion citerne, qu'un va et vient de supertankers ? qui parfois coulent ?

qu'est-ce que tu racontes pour les feu de cheminée !? le rendement est calamiteux !  un convecteur elec à 30 euro c'est 100% de rendement. un feu de cheminée c'est 5% de rendement... on monte à 10% avec recupérateur.

le feu de cheminée ne produit pas de CO2 puisque le bois a été fait de CO2 capté dans l'air. Le seul problème est le rejet de particules fines.
Inscrit le 10/08/2010
1632 messages publiés
J'ai jamais parler de pétrole, mais de bois, le truc qu'on fait pousser localement, et bruler dans la cheminée, qu'on veut interdire au nom de l'écologie, tout en "poussant" au tout électrique.......

Avec une bonne installation, tu fous une buche, ça te chauffe une maison individuelle une demi journée.....

Si tu trouves moins cher qu'une buche, niveau rendement, bon courage.

Un convecteur électrique, c'est un désastre économiquement comme écologiquement: ça coute la peau du cul en électricité, et ça chauffe que dalle.
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
oulàlà... c'est énorme de dire autant de contre-vérité totales ...

tout faux de A à Z.

tu as quoi comme niveau de physique ?

explique moi où se situent les pertes d'un convecteur electrique quand il consomme disons 1KWh d'elec ?
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
le bois en bûche c'est 4 KWh par kg.
Prenons une belle buche de 10kg, ça nous fait 40KWh d'energie.
avec un poêle tiptop admettons 75% de rendement pour te faire plaisir, ça fait 30KWh thermiques effectifs.

comme il faut 10KW environ pour chauffer une maison, ben tu as de quoi la chauffer 3 heures.... ce qui est loin d'une journée comme tu le dis !

prenons le prix maintenant, le bois c'est 30cts le kilo en moyenne, ta buche coute donc 3 euro... pour 30KWh, c'est à dire 10cts le KWH.

c'est exactement le prix du KWh EDF !

donc le coût de chauffage est égal à l'elec et en plus tu as installé un système tiptop de chaudière bois qui t'a coûté au moins 10 000 euro auquel s'ajoute 200 euro de visite anuelle.

voilà, les math ont parlé, au revoir avec ta bûche.
Inscrit le 10/08/2010
1632 messages publiés
Sauf que moi je sors pas des chiffres d'un chapeau, c'est les faits:

Une buche le maint, une buche le soir, t'as de la chaleur partout sans soucis.

Allume tes convecteurs sur 5 ou 6 pour avoir la même température, et admire ta facture EDF....

L'intéret du bois, c'est justement qu'on peut en avoir gratos un peu partout en France à condition d'avoir le courage d'aller le chercher soit même  (à Paris certes, c'est difficile, mais heureusement, Paris n'est pas la France)

Quand an "rendement", on s'en fout, ce qui compte, c'est combien ça coute pour avoir telle température. Un convecteur, c'est du chauffage d'appoint, mais assurément une solution de chauffage (sauf si on veut avoir une facture d'électricité qui veut rattraper son loyer......)
[message édité par Chitzitoune le 16/06/2014 à 20:25 ]
Inscrit le 09/04/2014
331 messages publiés
Toi aussi t'as rien compris a l'économie. C'est pas le fait d'etre capable, c'est le COUT qui compte.
Inscrit le 13/06/2014
3 messages publiés
@Yonux : tu n'y est pas du tout. Ton raisonnement bien que partant d'une bonne hypothèse est faux car tu oublie un très grand nombre de paramètres.

Actuellement une voiture thermique pollue le plus quand elle ne fonctionne pas à son rendement maximal, c'est à dire quand le moteur utilise trop de combustible pour tourner.

La limite est mécanique : en effet un moteur possède un rendement maximal aux alentours de 3000 tours par minutes (raison pour laquelle le courant domestique est en 50Hz : 3000 tours / 60 secondes = 50Hz).

Du coup une centrale à énergie fossile consommera moins qu'une voiture, puisque le rotor tournera toujours à son rendement maximal : 3000 tours/minutes. Une voiture ne peux pas faire ça, ou sinon il faudrait un groupe électrogène qui alimente un moteur électrique, mais comme ça double le poids de la voiture, ça serait tout aussi inefficace.

Le moteur électrique présente quand à lui cet avantage de consommer l'énergie en fonction de la demande (accélération) avec assez peu de perte (l'effet joule reste négligeable), et permet aussi de récupérer l'énergie lors du freinage et ralentissement de la voiture (ce que ne fait pas un moteur thermique).

Concernant les batteries li-on, aujourd'hui elles sont recyclable à plus de 98%, les moteurs électrique ayant une durée de vie beaucoup plus grande que les thermiques (2 à 3 fois plus) le bilan carbone de la voiture électrique est incomparablement meilleur.

Concernant ta remarque sur la perte d'énergie d'une batterie, sache que ta voiture thermique perd beaucoup plus d'énergie à faire tourner l’alternateur en permanence pour produire de l'électricité en quantité trop importante. Du coup au final tu as encore plus de perte d'électricité sur un thermique (c'est le comble non ?)

Bref, pour résumer : avec une électrique tu consomme uniquement l'énergie électrique nécessaire. Et cette électricité utilisée consomme moins d'énergie fossile à produire (à puissance équivalente) que si elle est produite par le véhicule.

Je n'ai pas parlé non plus du traitement du CO2 et autres polluants qui peut être réalisé dans une centrale et qui ne l'ai pas sur une voiture, et je suis parti uniquement d'une production d’électricité par des centrales Gaz/Fuel. Il va sans dire qu'avec une production nucléaire le constat est sans équivoque.

Pour reprendre ta formule : le rendement énergétique de la voiture électrique... il est carrément meilleur.
[message édité par jeremyb42 le 13/06/2014 à 12:05 ]
Inscrit le 05/02/2012
5 messages publiés
coquille ?

A moins échelle, c'était exactement le même calcul pour les meubles d'Espace Loggia
ou
A moindre échelle, c'était exactement le même calcul pour les meubles d'Espace Loggia
Inscrit le 13/08/2002
24863 messages publiés
Merci, c'est corrigé
Inscrit le 13/06/2014
1 messages publiés
@yonux

Pour les batteries, je ne peux pas te dire, je ne m'y connais pas, mais sais-tu que c'est les mêmes batteries qu'il y a dans ton téléphone, ton ordinateur... et que tu t'en fiches !

Par contre, je tient a te préciser que nos centrales nucléaires ne produisent que très peu de CO₂, je me suis amusé a calculé une fois, et j'en ai conclu qu'un voiture éléctrique émettait moins de 6g de CO₂ au km.

Pour le rendement énergétique, sache que 20% du l'essence que tu utilise sert à faire rouler ta voiture, le reste, se perd en dispersion thermique, en friction et dans les accessoires nécessaires au fonctionnement du moteur !!
Pour ce qui est des voitures électriques, c'est plus de 90% de l'électricité qui sert a faire rouler ta voiture.

Donc je ne sais as où tu vois un rendement énergétique dégueulasse, mais moi, je ne le vois nul part !
[message édité par twizy4 le 13/06/2014 à 12:14 ]
Inscrit le 13/08/2010
8301 messages publiés
C'est une obsession le CO2 ? Et pourtant, ce n'est qu'une infime partie du "problème" quand on parle de pollution.
Inscrit le 27/08/2013
315 messages publiés
On attend ton dessin ou tu arguments de suite ?
Inscrit le 13/08/2010
8301 messages publiés
N'importe quel moteur de recherche te donnera des pistes.
CO2, ozone, les pets des vaches et des crapauds etc etc... 
Inscrit le 27/08/2013
315 messages publiés
ah la piste sur les crapauds m'interpelle ! Je vais jeter un œil
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
exact.

de même garder une vieille voiture polluante, c'est moins polluant que d'en acheter une neuve qui pollue peu.


il existe une méthode infaillible, simple, écologique, sans investissement : les quotas.

il suffit de faire des quota energie par habitant, riche ou pauvre, tu as le même quota.
Inscrit le 30/03/2010
1103 messages publiés
Perdu ! C'est du lithium polymère qu'il y a dans les téléphones et les ordinateurs. On les reconnait facilement à leur tension de 3.7V par élément, contre 3.2/3.3V pour le LiFePo4 .

Perdu encore concernant les rendements des moteurs thermiques. On sait calculer le rendement max théorique, il se situe aux environs de 40% (le moteur diesel a un rendement supérieur à l'essence) . concernant les rendements réels, on est actuellement plutot proche de ces limites théoriques. Il reste quelques % a grapiller, mais c'est pas grand chose.

Aujour'dhui, on recycle d'ailleurs les pertes en chaleur via l'utilisation d'un turbo compresseur. C'est toujours ca de pris.
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
Qui peut te battre ?
Inscrit le 29/05/2011
211 messages publiés
Une petite chose qu'on oublie avec les voitures électriques : l'électricité.
Si demain tout le monde utilise une voiture électrique, il faudrait en gros 15 centrales nucléaires de 4x1500MW supplémentaires. Il faut en gros 20 ans pour en avoir une fonctionnelle, donc je vous laisse faire le calcul (sans compter que la majorité des rivières sont déjà utilisées pour refroidir les centrales existantes).

Ensuite, avec les systèmes de recharge rapide, je ne suis même pas sur qu'on puisse utiliser le nucléaire plutot que le gaz/charbon. En effet pour rappel, on ne peut pas ou presque pas réguler une centrale nucléaire, en gros il faut en qu'en permanence l'offre et la demande s'équilibre. Quand il y a besoin d'un coup de bcp d'énergie (comme lors du chauffage en hiver ou par exemple quand x millier de personnes rechargeront leur voiture en même temps), l'offre est équilibrée grâce au centrale thermique (c'est pas pour rien qu'on importe énormément de courant d'Allemagne notamment).

Bref, la voiture électrique pour tous est une utopie. Tant qu'on aura pas d'électricité en très grande quantité (ITER, ...) eet bon marché, cette technologie ne sera réservée qu'à une fraction de la population.
Inscrit le 14/07/2004
7791 messages publiés
flow (Modérateur(rice)) le 13/06/2014 à 13:42
rectification, c'est l'Allemagne qui importe notre courant, car ils ont arreté leurs centrales nucléaires car les centrales à charbon et à pétrole sont moins puissantes que le nucléaires.


Tu as d'autres moyen pour reguler la puissance rapidement.
Tu peux par exemple utiliser les centrales hydroliques qui peuvent etre rapidement démarrées.

Pour information, une centrale nucléaire peut etre régulées. C'est pas simplement du ON/OFF.
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
Pas d'accord.
Hiver 2012 :
http://www.latribune...-la-france.html

Ce qui a fait hurler les écologistes français d'ailleurs.
Inscrit le 13/06/2014
3 messages publiés
@odoc :
Effectivement, si tu passe 100% des véhicules français (camion, voitures, engins de chantier, etc...) en électrique, on estime à 90TW la consommation électrique.
Si tu te base uniquement sur les voitures, on descend déjà à 50TW, ce qui est bien plus faible.

Si on bascule du jour au lendemain toutes les voitures en électrique, nous allons donc avoir besoin de 30 réacteurs, soit 8 centrales (si on compte les interruptions pour maintenance et autres...).

Sauf que le passage en tout électrique ne se fera pas du jour au lendemain, l'estimation pour la France est d'avoir 2 millions de véhicules en 2020, soit une consommation totale de 2TW, et ça, nous somme actuellement tout à fait capable de le gérer.

Les difficultés pour ERDF vont être de délivrer du courant avec des pointent encore plus importantes qu'actuellement (puisque quasiment toutes les voitures vont être mise en charges entre 17h et 22h).

Je ne pense pas que ce soit une utopie, a terme il faudra y venir pour des raisons écologiques. En attendant les ventes de voitures électriques n'explosent pas non plus, la courbe va se lisser dans le temps.
Inscrit le 09/04/2014
331 messages publiés
Tu connais le % d'électricité produite par la France et exporté ? Et le % d'électricité consommé par les ménages Francais et importé ?
Inscrit le 27/08/2013
315 messages publiés
J'ai lu que les ingénieurs prévoyaient à terme de stocker le reliquat (trop-plein) que produisent nos centrales directement dans les batteries de voitures électriques et que celle-ci permettra de fournir de l'électricité à ton habitation/quartier, une fois celle-ci connecté au réseau de chez toi.

Sans compter les solutions qui émergent permettant de recharger la batterie en roulant/freinant etc.. Certaines de ces technos sont déjà effectives en F1.

J'ai hâte que l'on trouve une vraie solution compact pour stocker l'énergie..
Inscrit le 13/06/2014
1 messages publiés
@ odoc : non, c'est très facile de réguler une centrale nucléaire (quelques explications ici :  Nucléaire et réseau )

 Ceci permet de répondre par exemple à un diagramme théorique, dit journalier, de référence du type- départ 30 % à 7 heures du matin
- montée de 30 à 100 % en 1 heure
- à midi passage de 100 à 60 % en ½ heure
- retour à 100 % en ½ heure à partir de 14 heures
- à 23 heures, retour de 100 % à 30 % en 1 heure
Une variation de 5 % par minute est donc réalisable dans toute la gamme 30 – 100 %, mais ne sera jamais utilisée, les variations de besoins réseau ne sont jamais si importantes.
En pratique on va aussi utiliser d’autre ressources pour assurer la régulation mais à quelques chose près, un grand parc nucléaire peut assurer le suivi de charge à lui tout seul
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
C'est peut-être "facile", mais ce n'est pas fait par EDF, ou très peu.

Malheureusement j'ai cherché sur Internet mais n'ai pas trouvé ce que je voulais vous montrer.
Et pour cause : c'est seulement disponible depuis l'intérieur du réseau d'EDF.
Quand j'y bossais j'avais consulter les stats de production, mais celles-ci ne semble pas dispo à l’extérieur.
En gros, la part de nucléaire est comprise entre 60 et 80%, et ne varie que très peu (et pas sur une journée).
Les variations sont plus à l'échelle d'une saison que d'une semaine.
Le reste provient un peu des barrages, et du thermique.

Dans les stats, une chose n'apparrait pas, mais on s'en doute fortement, c'est la quantité achetée.
Car on voit, en hiver, que la courbe de conso est bien au dessus de celle de la production.
Or, comme on achète principalement à l'Allemagne, et que ces derniers, pour des raisons ECOLOGIQUES, on décidé de produire à partir du charbon et plus du nucléaire (...), on participe à ce désastre
Inscrit le 23/01/2012
4 messages publiés
Y a des graphes disponibles là : Production d’électricité par filière (www.rte-france.com)

On peut aussi trouver des infos sur les accords d'échange avec les autres pays ( ).
Inscrit le 13/06/2014
3 messages publiés
Ce n'est pas si simple que ça. Autant accélérer et ralentir une turbine GAZ se fait assez rapidement (quelques heures), autant un réacteur nucléaire ça se compte plutôt en jours.

Il est plus "facile" de modifier la combustion de GAZ ou pétrole, que la divergence du réacteur qui réalise la fission du P239 (par exposition d'uranium 238).
Ce dernier combustible est loin d'être facile à manipuler.

Pour assurer les pics, le plus efficace reste l'hydro-électrique, mais on en a très peu...

Le problème des pics est en fait assez simple à comprendre, mais pas à résoudre. La solution la plus simple serait de produire beaucoup en permanence pour stocker.
Mais aujourd'hui nous ne somme pas capables de stocker autant d'énergie ni de la restituer depuis un espace de stockage.

Cependant, à termes si on arrive un jour à produire uniquement du nucléaire (et/ou renouvelable), il faudra être capable de stocker.
Inscrit le 03/03/2011
53 messages publiés
Nous, en Suisse, on sait très bien stoker l’énergie. Et ça marche depuis des dizaines d'années et de plus en plus de barrage s’équipe pour le turbinage/pompage:

http://www.swissinfo...ml?cid=32761408

Tient, même en France ça existe:
http://www.sortirdun...nergie-en-masse

On vient même de trouver un moyen sûre pour stocker de l'hydrogène:
http://www.romandie....ique/483855.rom
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
sauf que la suisse est une sorte de village schtroumph montagneux hyper centralisé qui n'a rien à voir avec les problèmes d'un vrai pays.
Inscrit le 03/03/2011
53 messages publiés
Comparons, par exemple, le taux de chômage, PIB, sécurité sociale. Après, revient me parler des problèmes d'un vrais pays.
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
tu t'enfonces là, ces chiffres n'ont aucun sens dans un micro pays centralisé.

un pays qui n'exporte que du chocolat et des montres et se targue de son PIB qui n'existe que par le secret banquaire et la fraude fiscale du reste de la planète... 

Ne parlons même du côté grotesque de faire voter les gens pour le choix du modèle d'avion de chasse de l'armée...  j'en rigole encore

il en pense quoi le grand schtroumph ?
Inscrit le 04/06/2009
709 messages publiés
Bon, ya tellement de choses auxquelles répondre que je fais un nouveau post (pas de jaloux).

Avant tout : je ne suis pas un défenseur du Pétrole, je le tiens en horreur. je ne suis pas non plus un anti-nucléaire, je pense que pour le moment c'est ce que l'on a trouvé de plus propre pour répondre au besoin de la population.
Par contre je pense que la voiture électrique c'est pas une bonne solution.
Ma solution serait de :
- développer des transports en commun rapides, disponibles et SANS grève !
- encourager fiscalement les entreprises à laisser les gens qui le peuvent travailler chez eux
=> pour arriver à diviser le parc automobile par deux

Houais c'est un doux rêve ...


Source de l'électricité :
Oui, en France on utilise beaucoup de nucléaire, mais même si l'on vous bourre le mou toute la journée avec ça, la part n'est pas si importante que cela. En effet, une centrale nucléaire produit du courant de façon stable, il est assez difficile de faire varier la production à la demande (donc avec une grande réactivité). Il est tout aussi compliqué de l'arrêter. C'est pourquoi il existe les heures creuses d'ailleurs. Si EDF pouvait varier la quantité produite et vous faire payer plein pot tout le temps il n'hésiterait pas !
Pour ajuster la production à la consommation, on démarre et on arrête des bonnes vieilles centrales thermiques.
(ne parlons pas des éoliennes et des panneaux solaires sur le toit de votre maison : c'est que dalle par rapport au reste de la production, et ça ne fonctionne pas quand on veut mais quand ça peut)
On peut aussi penser à prendre en compte le coût (énergie, humain, environnemental) du transport de l’électricité jusqu'au consommateur.
Reste enfin, LE sujet du nucléaire (dont, c'est marrant, on n'entend plus parler en France ...) : on fait quoi des déchets ?
Je vous invite à regarder : Into Eternity (2010)
Disponible sur tous les bons tracker (et non, j'en ai rien à battre que ça soit du piratage, un film pareil ça devrait être obligatoirement téléchargé et visionné LIBREMENT !)
Retraitement ? hahahahaha
Les seuls qui arrivent actuellement à se débarrasser de leur déchets nucléaires sont les japonnais, à Fukushima. Et comment font-ils ? bin ils déversent tout dans le Pacifique, discrètos ...
Et parlons pas de La Hague, on fait pareil qu'eux, sauf que le tuyau donne dans la Manche et est un peu plus long, donc c'est mieux camouflé.


Batterie :
"Les Batteries sont à 97% recyclables"
mmmm ok, c'est ce que les fabricants disent, et c'est vrai, pas de soucis.
Saut que pour atteindre un taux pareil il faut que ça soit fait correctement, d'où l'obligation de louer la batterie de la voiture, afin que l'on en récupère le plus possible car ça contient une dose impressionnante de produits et de métaux toxiques.
Et puis ce n'est pas parce que c'est recyclable que c'est écologique !
Je serais curieux de connaitre les conditions de fabrication de ces batteries.

Rendement moteur :
Oui, là il n'y a pas photo, un moteur électrique ça reste largement plus intéressant (même au niveau du plaisir à conduire je trouve) qu'un moteur thermique.
Inscrit le 04/06/2010
3059 messages publiés
surtout on pourrait faire prendre conscience aux gens de l'absurdité de leur vie :

les gens travaillent pour payer la voiture qui leur sert à aller travailler.
Inscrit le 17/04/2009
932 messages publiés
"Ma solution serait de :
- développer des transports en commun rapides, disponibles et SANS grève !
- encourager fiscalement les entreprises à laisser les gens qui le peuvent travailler chez eux
=> pour arriver à diviser le parc automobile par deux"

C'est le seul commentaire raisonnable sur cet article. A l'heure d'internet à 100 KB/s, a-t-on encore besoin d'autant de voitures? Passer quotidiennement une partie de la journée dans les embouteillages, alors qu'on pourrait bosser peinard chez soi, est-ce raisonnable?
Inscrit le 31/08/2014
2 messages publiés
Batteries trop polluantes, rendement moteur, etc... L'open source rend justement ce genre de remises en question plus abordables par les citoyens.
Il ne faut pas être dédaigneux quand on voit ce genre d'initiatives se mettre en place. L'open source permet de rendre le pouvoir aux citoyens. Grace à cela ce n'est plus une minorité qui détient le pouvoir de la connaissance et les moyens de faire.
J'en suis persuadé, le partage du savoir est l'avenir de l'humanité. Il n'y a que de cette façon que nous sauverons le monde de ses excès : en replaçant le citoyen au coeur des décisions importantes et en lui donnant les moyens de faire par lui-même. De consommateur il faut qu'il puisse devenir acteur et le code source ouvert est le moyen d'y parvenir.
Les fablabs et les hackerspaces seront les lieux d'échange incontournables qui nous permettront de remettre en question les objets qui nous entourent en remettant au centre les préoccupations de tout le monde : santé, environnement, économie, écologie. Ce ne seraient plus les profits maximum d'un petit groupe de personnes qui seraient l'enjeu.
Inscrit le 09/04/2014
331 messages publiés
Pourquoi les voitures Tesla passent à l'open-source

[...]C'est parce qu'il sait que ce modèle (pas tout à fait) open-source lui sera profitable. [...]


Tu n'as décidément aucun scrupule G.Champeau à bonimenter.
[message édité par H4rlock2015 le 13/06/2014 à 18:01 ]
Inscrit le 16/10/2011
1900 messages publiés
Le copyright wisdom de la semaine est tout trouvé !
Inscrit le 17/06/2014
1 messages publiés
De toute façon, le problème du choix carburant sera vite résolu, car pour produire tous les carburants possibles (uranium, gaz, charbon, pétrole, gaz ou huiles de schistes et autre), on utilise du pétrole, qui s'épuise vite au vu des besoins exponentiels de certains pays émergents (mais pas encore assez émergents au dessus du nuage de particules fines qu'ils émettent d'ailleurs pour qu'on les voient s'affoler).
Pour produire des batteries, les matériaux utilisés sont de toute façon rares et limités à ce qu'on trouvera sur Terre. Et pour ça aussi il faut du pétrole, que l'on brule bêtement (ah oui, ce merveilleux matériaux intervient dans la composition des colles, peintures, plastiques, huiles, laboratoires de santé, radiothérapie, produits chimiques divers, nécessaires aux usines qui produisent à peu près tout sur Terre, enfin pour résumer, on est hyper dépendant de cette huile qui est présente à 100% dans les sciences, transports, santé, cosmétiques, décoration et mille autres trucs (et on le brule, donc).
On peut inventer toutes les formules, opposer les buches aux radiateurs électriques, voire faire rouler des Tesla en hybride Buche/Lithium, ça tient pas la route sur la durée.
On va consommer pendant ce siècle tout ce qui nous reste d'énergie de tout type, plutôt que de chercher dans les bonnes directions des énergies illimitées et non polluantes, en mettant de côté les brevets ingénieux par les lobbyistes qui ont les moyens de les mettre au coffre 50 ou 100 ans, le temps de tout raréfier, au point même de ne pas pouvoir produire ces nouvelles énergies tant les anciennes auront été liquidées par appât du gain.

La réponse est ailleurs.
J'en livre une irrationnelle, mais qui est en plein dans le coeur du sujet :
Tesla.
La voiture Tesla s'appelle ainsi, en hommage à Nicola Tesla, génial inventeur de l'électricité alternative.
Ce mec a tout inventé en matière d'électricité.
IL y a même cette fameuse légende du moteur Testa à vide, avec ses antennes qui captait l'énergie là où elle est inepuisable : dans le vide.
Une voiture aurait roulé, et ses commanditaires auraient demandé à Tesla de stopper les recherches, non pas parce que ça marchait pas (elle captait l'énergie noire, celle qui écarte les galaxies les unes des autres et qui représenterait 90% de la masse de l'Univers), non, pas parce que ça marchait pas dis-je, mais juste parce qu'on ne savait pas "où mettre le compteur sur le robinet"....

A méditer.
Inscrit le 17/06/2014
1 messages publiés
Les logiciels dits "open source" selon la définition de l'Open Source Initiative, ou même libre selon la définition de la Free Software Fundation imposent exactement les mêmes restrictions : tu peux utiliser le logiciel comme tu veux, mais il y a une contrepartie : tu ne peux pas le distribuer en cachant les sources. Autrement dit, tu dois rester dans l'écosystème de l'open source.

Tesla Motors entre donc bien dans le mouvement de l'open source avec des brevets ouverts.

> Et le premier qui joue pas le jeu, il se tapeune guerre de brevet sur la gamelle

Dans le cas des logiciels "open", le premier qui ne joue pas le jeu se tape une guerre de violation de licence dans la gueule. C'est pareil, il y a des précédents, sauf que c'était pas le premier, il a fallu des violations nombreuses et répétées pour que cela arrive.
Inscrit le 31/08/2014
2 messages publiés
Voir la définition du  Matériel Libre  de Wikipédia.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2014
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6