La Nintendo DSi Après toute une génération élevée à la Gameboy, Nintendo est en train d’installer durablement la Nintendo DS dans la mémoire collective. Le fabricant japonais peut se féliciter de voir sa console de jeu vidéo portable franchir le seuil des 6 millions d’exemplaires vendus en France. La Nintendo DS détrône ainsi la Playstation 2 (PS2) de Sony, qui avait jusque là le record historique du nombre de consoles vendues dans l’hexagone.

Il aura fallu trois ans et 9 mois à la console aux deux écrans pour dépasser le record de Sony, qui n’a pas connu le même bonheur avec sa PSP, confinée à un public plus restreint. Lancée en mars 2005 et déjà améliorée avec la DS Lite, la console portable va connaître une nouvelle évolution au printemps 2009 avec le lancement de la Nintendo DSi déjà commercialisée au Japon. Elle est dotée d’écrans plus larges, de deux caméras (pour la vidéoconférence) et surtout d’une mémoire interne qui permettra d’y télécharger des jeux achetés sur le Nintendo DS Ware ou le DSi Shop. Le port GBA disparaît également au profit d’un port SD.

Sur les consoles de salon, Nintendo s’affiche toujours en tête avec 2,5 millions de Nintendo Wii vendues en France, contre environ 1 million de Playstation 3 et de Xbox 360. Malgré la politique de prix très aggressive de Microsoft, son succès ne devrait pas se démentir sous les sapins de Noël cet hiver.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés