Alors que Microsoft a confirmé son intention de baisser le prix de la Xbox 360 Premium de 50 dollars aux Etats-Unis pour la faire baisser à 299 $, Sony ne compte pas se livrer à une guerre des prix. Le fabriquant japonais, qui perd déjà beaucoup d’argent à chaque console vendue (dans l’espoir de rentabiliser sur le long terme avec les ventes de jeux vidéo et de contenus multimédia), a fait savoir qu’il ne prévoyait pas de baisser le prix de la Playstation 3, actuellement vendue autour de 400 euros.

« Notre stratégie n’est pas de vendre davantage de qualité de PS3, mais de nous concentrer sur la profitabilité« , a expliqué à un auditoire d’investisseurs le directeur financier de la firme, Nobuyuki Oneda. « Notre intention n’est pas de réduire le prix« .

Nintendo, qui est le seul des trois concurrents à n’avoir encore jamais baissé le prix de sa console de salon, et qui lui gagne de l’argent depuis le début sur chaque console vendue, n’a pas non plus laissé entendre qu’une quelconque baisse du prix de la Wii pourrait intervenir avant Noël.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés