La responsable de Building 8, la branche de R&D de Facebook dédiée au développement de produits et de nouvelles technologies, a annoncé qu'elle quitterait son poste début 2018. Regina Dugan évoque une « décision difficile » sans détailler les raisons de son départ.

Regina Dugan sera restée moins de deux ans à la tête du Building 8 de Facebook, le laboratoire de recherche & développement (R&D) du réseau social : la responsable de cette branche très secrète de l’entreprise a annoncé, ce mardi 17 octobre, qu’elle quitterait son poste au début de l’année 2018.

À défaut de préciser les raisons motivant cette « décision difficile », Regina Dugan se dit ravie des progrès accomplis au sein de Building 8 et promet, au cours des mois restants, de travailler « avec la direction pour offrir une bonne transition à Building 8 en 2018. »

À 54 ans, l’ancienne dirigeante de la DARPA — une branche de défense de l’armée américaine qui travaille notamment sur les drones et les robots —  aura donc passé près de 18 mois à se consacrer aux projets de Building 8, dont elle a présenté les derniers en date au printemps dernier, à l’occasion de l’événement annuel de Facebook, le F8.

Le plus ambitieux reste une forme de communication télépathique, dont Regina Dugan vantait à l’époque les possibilités (lointaines) :  « Je pense qu’un jour, pas si lointain, il sera possible que je pense en mandarin et que vous les receviez instantanément en espagnol. »

Une militante pro-diversité

En avril 2016, l’arrivée de Regina Dugan chez Facebook avait été particulièrement remarquée : le réseau social prouvait son ambition en matière de création de produits en débauchant celle qui était alors en charge de certains projets avancés de Google, dont le système de réalité augmentée Tango et la veste connectée Jacquard.

Avec ce départ, Facebook perd une voix féminine particulièrement porteuse, alors que les femmes ne représentent que 35 % des salariés de Facebook et seulement 28 % parmi les cadres dirigeants — dont la plus connue reste Sheryl Sandberg, la numéro 2 de la plateforme.

Regina Dugan avait d’ailleurs elle-même appelé publiquement à plus de diversité dans la tech, en s’appuyant notamment sur son expérience à la tête de Building 8 : « La diversité est la clé de l’innovation. […] Dans mon équipe, il est courant de voir des réalisateurs oscarisés travailler côte à côte avec des codeurs, des physiciens et des fabricants de textile. […] ll faut qu’on arrive à un stade où vous ne vous sentez pas à l’aise parce que tout le monde est pareil mais vous sentez au contraire inspiré(e) par le degré de différence de chacun. On résout mieux les problèmes de cette manière. »

Facebook a en tout cas promis par la voix d’Andrew Bosworth, responsable de sa partie hardware, que les travaux des centaines de salariés de Building 8 autour du cerveau ne seront pas affectés par le départ de Regina Dugan.

Partager sur les réseaux sociaux