Dès le 27 septembre, Google et Levi's mettent en vente leur réalisation commune : une veste en jean aux manches connectées, baptisée Jacquard. Pour 350 $, vous pourrez vous offrir ce textile connecté qui résiste au tambour d'une machine à laver.

Quand Google se met aux vêtements high tech, cela donne le projet Jacquard. Annoncé en 2015, le textile connecté de l’entreprise de Mountain View voit maintenant le jour, deux ans plus tard. La veste, conçue en binôme avec Levi’s, s’apprête à être mise en vente dans plusieurs boutiques et sur le site du fabricant de jeans.

Baptisé Jacquard en hommage à l’inventeur du célèbre métier à tisser, le projet expérimental de Google s’approche désormais de son but, à savoir tenter de nous convaincre tous et toutes que le textile connecté est l’une des nouvelles révolutions de la tech.

Manches connectées

L’intégralité du tissu de cette veste n’est cependant pas connecté. C’est dans les manches du vêtement que Google a concentré la technologie de cette veste Jacquard. Le vêtement s’adresse tout particulièrement aux cyclistes, à en juger par sa vidéo de présentation — mais, après tout, il pourra aussi séduire celles et ceux qui raffolent tout simplement des vestes en jean.

La veste est compatible avec iOS et Android. L’objectif poursuivi par Levi’s et Google était de rendre le tissu du vêtement tactile, à l’instar d’un écran de smartphone, tout en permettant de laver et sécher l’habit en machine sans que cela n’endommage ses circuits.

Nous voulions faire un vêtement, pas un gadget

D’ailleurs, ses créateurs insistent davantage sur l’histoire du produit et son design que sur la prouesse technique qu’il représente. « Nous voulions faire un vêtement, pas un gadget », a souligné Ivan Poupyrev, responsable du projet côté Google.

Si l’Apple mania a un prix, sachez enfin qu’il en va de même pour Google : cette veste Jacquard connectée sera commercialisée à partir du 27 septembre 2017 au prix de 350 $.

Partager sur les réseaux sociaux