Qobuz n'arrêtera pas ses activités dans le streaming musical. La plateforme vient d'être reprise par une autre société.

Qobuz survivra. Comme prévu, la plateforme de streaming a trouvé un repreneur ce mardi 29 décembre, à l’issue d’un jugement rendu par le tribunal de commerce de Paris. C’est donc la société française Xandrie, qui possède la boutique en ligne Allbrary, qui reprend les rênes du service. L’autre offre qui était encore en lice a donc été écartée.

La société Qobuz affirme que la proposition de rachat de Xandrie est celle qui convient le mieux à l’entreprise. « Nous nous félicitons de cette décision : l’offre de Xandrie avait remporté l’adhésion des salariés de l’entreprise en raison de son mieux-disant financier et de la qualité du projet présenté », écrit-elle sur Facebook.

Maintenant que l’avenir de Qobuz est assuré pour les prochains mois, il reste à savoir si le site de streaming parviendra à tenir dans la durée et, surtout, à se développer. Car dans le marché hyper-concurrentiel de la musique en ligne, les places sont très chères. Y en a-t-il une pour Qobuz face aux géants que sont Spotify, Apple Music et Deezer ?

L’avenir de Qobuz est donc assuré, et il s’éclaire tout à coup.

Le site, évidemment, veut y croire. « L’avenir de Qobuz est donc assuré, et il s’éclaire tout à coup ». En tout cas, la stratégie commerciale du groupe ne devrait pas évoluer dans ses fondamentaux (le repreneur s’est engagé à continuer l’activité du service et à conserver ses particularités), à savoir un soin particulier apporté à la valeur ajoutée : qualité sonore plus élevée et production d’un contenu original via un webzine.

Évidemment, cela n’est pas gratuit : le prix d’un abonnement est un peu plus cher que ce que propose la concurrence (19,99 euros par mois pour l’offre Hi-Fi et 219,99 euros par an pour l’offre Sublime). Qobuz propose toutefois une formule « d’entrée de gamme » à 9,99 euros par mois, avec une qualité d’écoute standard, s’alignant ainsi sur ses rivaux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés