Sur la route, on peut parfois commettre des excès de vitesse. Waze inclut une option qui permet de recevoir une alerte si vous ne respectez pas les limitations.

Votre voiture n’est pas dotée d’un régulateur de vitesse ou bien vous ne savez pas le configurer ? L’application dont vous vous servez pour suivre un trajet peut peut-être vous venir en aide. C’est le cas de Waze : le logiciel contient une option à activer pour vous aider à respecter les limitations de vitesse et, le cas échéant, à émettre une alerte pour vous signaler si vous allez trop vite.

Activer l’alerte de limitation de vitesse sur Waze

Pour l’activer, voici la marche à suivre :

  • Lancez l’application et cliquez sur « Mon Waze » en bas de l’écran pour afficher le menu latéral ;
  • Cliquez ensuite sur la roue crantée, en haut à gauche et trouvez la ligne « Compteur de vitesse » dans la rubrique  « Préférences de conduite » ;
  • Activez l’option « Afficher sur la carte » et choisissez dans quelles circonstances vous voulez que l’affichage s’effectue (au-dessus de la limite ou toujours, par exemple) ;
  • Cochez également l’option « Alerte en cas d’excès de vitesse » ;
  • C’est tout !
Waze vitesse
Les principaux écrans qui permettent de trouver et d’activer l’option de régulation de vitesse sur Waze.

Waze permet de déterminer le seuil de vitesse à partir duquel l’application se manifeste, par rapport à la limite de la route sur laquelle vous vous trouvez. Vous pouvez définir ce seuil selon un pourcentage (5, 10 ou 15 % au-dessus de la limitation) ou une valeur absolue (5, 10, 15 ou 20 km/h au-dessus de la limitation). Par défaut, l’indication se fait à la limite de vitesse de la route.

La détection d’une vitesse trop rapide est une option qui existe depuis longtemps dans Waze. Elle a été annoncée en 2016 et imaginée pour des raisons de sécurité routière. Cet argument est conservé, mais l’application mentionne aussi l’intérêt économique : en vous en tenant aux panneaux de signalisation, vous éviterez de vous faire flasher et de devoir payer une amende.

Il est temps de lever le pied.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo