Canoo a dévoilé un pickup électrique tout en courbes.

La marque californienne Canoo a dévoilé le 10 mars un pickup électrique dont les formes exagérément arrondies semblent l’opposer frontalement à l’anguleux Cybertruck de Tesla. Cet engin, qui sera mis en prévente dès le deuxième trimestre de 2021, sortira si tout se passe bien en 2023, soit dans un peu moins de deux ans. Le pickup est basé sur une plateforme électrique développée spécifiquement par la startup, après une sorte de voiture à l’aérodynamique intrigante et un petit camion non moins étonnant.

Un pickup tout rond

Le pickup de Canoo // Source : Capture d’écran Numerama

Canoo semble bien avoir décidé de marquer le monde du transport électrique par des designs de véhicules qui sortent de l’ordinaire. Comme le Cybertruck de Tesla, le pickup ne ressemble à rien de connu et semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, avec son cockpit en forme de bulle. Mais contrairement à l’engin agressif et minimaliste de l’entreprise d’Elon Musk, le pickup de Canoo est entièrement en courbes — même la remorque n’est pas un rectangle à angles droits.

Pour séduire le public amateur de pickup, Canoo évoque la modularité de son engin. Coffre à l’avant, remorque accessible par tous les côtés du véhicule, cloisons permettant de segmenter ce qui est rangé dans la benne, rangements coulissants sur les côtés de la carrosserie ou encore un toit équipé d’un porte-bagage sont autant de subtilités qui permettent à ce pickup d’être un véritable utilitaire couteau-suisse. Canoo propose également une multiprise pour charger tout et n’importe quoi, un éclairage global de la remorque et, pour les baroudeurs, une option pour transformer tout l’arrière du véhicule en tente de camping.

Côté motorisation, le pickup de Canoo sera proposé en une configuration à propulsion ou à deux moteurs, entraînant chacun des essieux. Cette option, plus musclée, fournira jusqu’à 600 chevaux et 670 Nm de couple. Sa charge utile pourra s’élever à 800 kilos et son autonomie est estimée à un peu plus de 300 kilomètres par l’entreprise. En configuration double moteur, Tesla annonce 480 km d’autonomie — et jusqu’à 800 en configuration triple moteur.

Le pickup de Canoo // Source : Capture d’écran Numerama
Le pickup de Canoo // Source : Capture d’écran Numerama
Le pickup de Canoo // Source : Capture d’écran Numerama

Même s’il s’agit d’autonomies théoriques, d’autant plus pour le Canoo qui vient d’être annoncé, on se dit déjà que le nouveau venu manquera de convaincre les professionnels habitant dans des régions rurales où les distances à parcourir sont élevées, s’il n’existe pas de borne de charge sur leur trajet. De même côté camping : ce serait dommage de transformer une expédition de loisir en stress lié au manque de batterie. Le prix du pickup reste inconnu : Canoo s’était fait connaître en 2019 pour un modèle d’affaires uniquement basé sur l’abonnement qui est rappelé dans la page d’annonce du pickup.

Canoo a en tout cas du temps pour peaufiner sa copie et doit encore dévoiler un véhicule (une sorte de berline d’après les visuels) basé sur sa plateforme électrique.

Le pickup de Canoo // Source : Capture d’écran Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo