Tesla a annoncé avoir investi plus d'1,5 milliard de dollars pour obtenir des bitcoins. L'entreprise envisage également d'accepter la cryptomonnaie comme un moyen de paiement pour ses voitures.

Ces dernières heures, la valeur du bitcoin a — encore — explosé pour établir son nouveau record à 43 000 dollars. Que peut-il expliquer cette augmentation soudaine de plus de 10 % ? Un gros investissement renseigné par Tesla auprès de la SEC — le gendarme de la bourse. Le constructeur a décidé d’acheter pour 1,5 milliard de dollars de bitcoins. Dans le document remis à l’organisme, Tesla indique vouloir accepter cette cryptomonnaie comme moyen de paiement.

Plutôt que de garder en banque des liquidités dont il n’a pas besoin pour assurer son activité, Tesla préfère miser sur un placement susceptible de lui rapporter encore plus d’argent dans le futur. Comme elle le souligne, l’entreprise souhaite « diversifier davantage et maximiser les rendements des liquidités ». En ce sens, investir dans le bitcoin rapporterait plus que de faire dormir l’argent sur un compte. 

Une « pluie de bitcoins » // Source : CCO/Mathis Lesieur

Avec un bitcoin, on peut acheter plus qu’une Model 3

«  Nous prévoyons d’accepter le bitcoin en moyen de paiement pour nos produits dans un futur proche, sous réserve des lois applicables et, dans un premier temps, à faible échelle », annonce Tesla. Avec un bitcoin à 43 000 dollars, on peut s’acheter bien plus qu’une Model 3, commercialisée à partir de 36 490 dollars aux États-Unis. 

Voici la valeur de chaque voiture de Tesla en bitcoins (hors options) :

Valeur en dollars Valeur en bitcoins
Model 3 SRP 36 490 $ 0,85
Model 3 LR 45 490 $ 1,06
Model 3 Performance 53 490 $ 1,24
Model Y SR 41 990 $ 0,98
Model Y LR 49 990 $ 1,16
Model Y Performance 59 990 $ 1,4
Model S LR 78 490 $ 2,18
Model S Plaid 118 490 $ 2,76
Model S Plaid+ 138 490 $ 3,22
Model X LR 88 490 $ 2,06
Model X Plaid 113 190 $ 2,63

Que dit la loi française sur l’utilisation de bitcoins comme moyen de paiement ? « Selon l’article L111‑1 du Code monétaire et financier (CMF), la monnaie de la France est l’euro. C’est donc la seule monnaie ayant cours légal en France. Aussi, si un professionnel peut accepter de se faire payer en cryptomonnaie, rien ne l’empêche non plus de les refuser. »

On notera que cette annonce fait suite à des tweets d’Elon Musk à propos des cryptomonnaies. Il avait même ajouté le hashtag « #bitcoin » à la description de son compte. Résultat ? Une valeur qui a bondi de 20 % dans les heures qui ont suivi. Bref, la spéculation va bon train.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo