Tesla veut ouvrir un studio de design en Chine afin de concevoir une voiture. Un premier dessin préfigure l'arrivée d'un petit modèle.

Tesla est autorisé, depuis peu, à livrer les Model 3 produites au sein de son usine Gigafactory 3 — située en Chine. Mais le constructeur ne compte pas en rester là, peut-on lire dans les colonnes d’Electrek le 16 janvier. Lors d’un événement célébrant le coup d’envoi des livraisons, Elon Musk a annoncé l’ouverture d’un studio de design et d’un centre de R&D au sein du pays asiatique. Leur principale mission sera visiblement de concevoir une voiture électrique.

Sur son compte WeChat, Tesla a diffusé une offre de recrutement pour enrôler des designers. Au hasard des slogans pensés pour attirer les talents (exemple : « Tesla vous attend. La voiture Tesla au style chinois va secouer le monde »), on découvre le croquis d’un véhicule qui n’existe pas. Il semble présenter des mensurations inférieures à celles de la Model 3, ce qui préfigure un look un peu plus citadin adapté aux rues bondées des grandes villes chinoises.

Tesla Gigafactory 3 // Source : Tesla

Une citadine Tesla avec l’empreinte chinoise ?

Bien évidemment, ce croquis n’est sans doute montré qu’à un but illustratif. Pour autant, Tesla aurait tout intérêt à mettre son savoir-faire au service de l’élaboration d’une voiture plus compacte, par extension encore plus abordable financièrement. Peut-être que le constructeur attend d’améliorer suffisamment l’efficience des batteries pour proposer une autonomie à la hauteur de ses standards (voiture plus petite = batterie plus petite). Quoi qu’il en soit, l’idée d’une citadine Tesla n’aurait rien de saugrenue, tant elle permettrait à l’entreprise de toucher un autre public. Aujourd’hui, elle ne vend que des berlines et des SUV, en attendant le Roadster (sportive) et le Cybertruck (pickup).

Sur l’hypothèse d’une voiture Tesla imaginée en Chine et commercialisée dans le monde entier, Elon Musk, qui a déjà parlé d’une mini voiture par le passé, confie : « Je pense que ce sera formidable. Je pense que la Chine possède l’un des meilleurs arts au monde, et j’imagine que [la voiture] pourrait être appréciée à l’échelle mondiale. Je pense que cela doit être fait, et nous allons le faire. » On se méfiera quand même des promesses du milliardaire, qui a généralement tendance à s’éparpiller. Sans compter que le Cybertruck est censé être le dernier véhicule Tesla annoncé « avant un petit bout de temps »…

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo