Audi a agrandi sa gamme de voitures électriques avec le e-tron Sportback, un SUV coupé promettant une autonomie de 446 kilomètres.

Audi avait prévu de décliner son SUV 100 % électrique en modèle Sportback. C’est désormais chose faite. Dans un communiqué publié le 20 novembre, le constructeur allemand présente l’Audi e-tron Sportback, une version coupée qui entend marier confort et élégance. Les précommandes seront lancées à la fin du mois, pour de premières livraisons attendues au printemps prochain en Europe.

Le e-tron Sportback est donc une version repensée du e-tron. Il reste néanmoins un véhicule qui mesure près de cinq mètres de long et qui ne cache pas son caractère musclé. Ainsi, la face avant est très sculptée avec un bouclier affirmé et une calandre octogonale préservée (même si elle est fermée, car inutile). Du point de vue du look, l’e-tron Sportback est bel et bien une voiture Audi.

Audi e-tron Sportback // Source : Audi

Autonomie en hausse par rapport au e-tron normal

Audi annonce une autonomie de 446 kilomètres (cycle WLTP) avec son e-tron Sportback. C’est plus que celle, décevante, de l’e-tron classique, limité à 417 kilomètres selon la même norme. Pour que le SUV coupé aille plus loin avec la batterie de 95 kWh (86,5 kWh en réalité), les ingénieurs ont travaillé sur les performances aérodynamiques. Pour le constructeur, les améliorations apportées à la carrosserie permettent de gagner 10 kilomètres d’autonomie.

En ce qui concerne l’accélération, l’e-tron Sportback s’en remet à deux moteurs électriques (un sur chaque essieu) pour avaler le 0 à 100 km/h en 6,6 secondes, voire en 5,7 secondes avec le mode boost activé. En raison de la transmission intégrale, Audi ne manque pas de mettre en avant l’adhérence de la voiture. À noter qu’une version moins puissante sera également commercialisée : l’autonomie tombe à 347 kilomètres et le 0 à 100 km/h réclame 6,8 secondes.

Audi e-tron Sportback // Source : Audi

Comparatif des deux modèles

e-tron Sportback 55 quattro e-tron Sportback 50 quattro
Puissance 265 kW 230 kW
Accélération (0-100 km/h) 6,6 s (5,7 s en mode boost) 6,8 s
Vitesse maximale  200 km/h 190 km/h
Autonomie (cycle WLTP) 446 km 347 km

Si l’e-tron s’était distingué avec ses rétroviseurs virtuels proposés en option (ils sont repris ici), l’e-tron Sportback va introduire les phares numériques Digital Matrix LED — « une innovation mondiale », dixit Audi, doublé d’un « équipement haut de gamme ». Faisant appel à une technologie utilisée dans les vidéoprojecteurs, cette innovation décompose le faisceau pour rendre l’éclairage plus précis et/ou masquer certaines zones selon les situations. Elle permet aussi de projeter des images au sol ou sur un mur. Elle s’accompagne de fonctionnalités liées à la sécurité : le lane light (création d’un tapis de lumière sur la voie dans laquelle on se trouve) et l’orientation light (prédiction basée sur les zones non éclairées pour aider le véhicule dans son maintien).

Les tarifs du e-tron Sportback démarreront à 71 350 euros (prix allemand). À l’occasion du lancement, une version limitée Edition One sera proposée.

Partager sur les réseaux sociaux