Après deux trimestres dans le rouge, Tesla retourne à des comptes positifs.

Tesla a enfin allié profit et records de production/livraisons. Dans son bilan financier publié le 23 octobre 2019 et comptant pour le troisième trimestre fiscal de l’année, le constructeur a annoncé un bénéfice net de 143 millions de dollars. Il ne manquera pas de soulager Tesla après deux périodes de disette. À la clôture des marchés boursiers, la valeur de l’action a augmenté de 20 %.

Paradoxalement, le chiffre d’affaires — 5,35 milliards de dollars — a été moins bon que le précédent (5,36 milliards) et largement inférieur à celui enregistré à Q3 2018 (6 milliards). Cela prouve que Tesla a bel et bien amélioré sa marge en jouant sur les coûts malgré la baisse de certains prix. « Nos dépenses opérationnelles sont les plus basses depuis que la Model 3 est entrée en production », précise la multinationale en introduction, qui souligne donc également une rationalisation des coûts de production à mesure que la chaîne de montage est maîtrisée.

Tesla Gigafactory 3 // Source : Tesla

Tesla gagne de l’argent et vise Gigafactory 3 et le Model Y

Dans son communiqué adressé à la presse et aux investisseurs, Tesla insiste beaucoup sur la Gigafactory 3, sa grosse usine installée à Shanghai et chargée d’alimenter le marché local en Model 3. S’il n’a pas encore obtenu tous les permis nécessaires pour l’inauguration, le constructeur y assemble déjà des voitures sous la forme d’essais. Lire : les lignes de production sont opérationnelles. Et grâce au savoir-faire emmagasiné au sein de la Gigafactory 3, Tesla commence à installer, à Fremont, les dispositifs qui permettront de produire le Model Y. À tel point que le lancement du SUV compact a été avancé à l’été prochain (si tout se passe bien).

Quant à la Gigafactory européenne, qui pourrait être construite en Allemagne, Tesla indique être dans le processus final de sélection. Il y produira des Model 3 et des Model Y à compter de 2021. Toujours côté production, les premiers camions électriques Semi devraient sortir des usines en 2020.

Bourse de Tesla le 24 octobre 2019 // Source : Capture d’écran

À plus court terme, Tesla ne devrait plus tarder à annoncer son pickup, proclamé produit préféré d’Elon Musk. Pour le moment, nous n’avons eu droit qu’à une mystérieuse image teaser préfigurant un design très futuriste. Normalement, on devrait le découvrir au mois de novembre. Il sera chargé de rivaliser avec le pickup très apprécié de Rivian.

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux