Tesla a livré 97 000 voitures durant le troisième trimestre de l'année 2019. Un nouveau record.

Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Tesla, qui a encore battu ses records en matière de production et de livraisons. Dans son communiqué publié le 2 octobre 2019, le constructeur annonce avoir assemblé 96 155 voitures pour 97 000 arrivées chez les propriétaires. Bref, les 100 000 ne sont vraiment plus très loin.

Durant cette période, c’est surtout le niveau de production qui impressionne les analystes. Le précédent record était de 87 048 véhicules, ce qui appuie le bond en avant réalisé par Tesla (+ 10 %). Cela doit être un soulagement au regard des nombreux mois de difficulté rencontrés par l’entreprise peu après le lancement de la Model 3.

Tesla Model 3 // Source : Tesla

La Tesla Model 3 assume son statut

Dans son bilan, Tesla précise avoir enregistré des ventes records. Il se félicite également de constater que tout ou partie des commandes de Model 3 a été réalisé par des personnes n’ayant pas réservé la voiture. Ce qui lui fait dire : « Nous continuons de nous focaliser sur l’augmentation de la production pour répondre à la demande. » 

Voilà comment se découpent la production et les livraisons selon les modèles.

Production Livraisons
Model S et Model X 16 318 17 400
Model 3 79 837 79 600
Total 96 155 97 00

En tout cas, Tesla a déjà livré plus de voitures en 2019, après neuf mois (255 200), que sur toute l’année 2018 (245 240). L’objectif d’en livrer 360 000 à 400 000 paraît néanmoins compliqué à atteindre puisqu’il ne reste qu’un trimestre.

Il reste maintenant à voir comme ces indicateurs positifs vont se traduire dans le bilan financier. En Q2, des records pulvérisés n’avaient pas empêché Tesla de perdre encore de l’argent. D’ailleurs, le constructeur préfère être prudent dans son billet : « Les livraisons de Tesla ne représentent qu’un indicateur des performances financières et ne doivent pas être prises comme un indicateur des résultats financiers en tant que tels, qui dépendent de plusieurs facteurs  ». D’ailleurs, le marché boursier a observé une chute de 4,04 % du cours de l’action après la publication des chiffres. Une preuve que Tesla peine toujours à répondre aux attentes, toujours démesurées, des investisseurs. 

Tesla Bourse le 2 octobre 2019

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux