Lexus a dévoilé un concept de véhicule 100 % électrique chargé de présenter sa vision pour les dix prochaines années.

Toyota avait donné rendez-vous au salon automobile de Tokyo pour présenter un concept électrique et autonome avec Lexus, sa marque de luxe. Le constructeur tient promesse à la faveur d’un communiqué publié le 23 octobre 2019 et présentant le LF-30 Electrified Concept, conçu pour « stimuler les cinq sens ». En résulte une voiture au design très futuriste. Pour Toyota, il s’agit d’une vision pour 2030, au moment où la préoccupation du constructeur sera avant tout l’humain qui s’ennuie au volant avec l’arrivée de la conduite autonome.

Esthétiquement, le LF-30 Electrified Concept est tout à la fois ce que l’on aime et ce que l’on déteste d’un prototype. Ici, les lignes très anguleuses et les portes en élytre attirent le regard. Mais on ne peut s’empêcher de penser qu’une telle voiture n’aurait pas sa place sur nos routes d’aujourd’hui.

Lexus LF-30 Electrified Concept // Source : Lexus

Un concentré de technologies dans un écrin de luxe

Lexus a mis tout ce qu’il a pu dans son concept et insiste énormément sur l’habitacle, protégé par des vitres dont l’opacité peut être réglée à l’envi (pour observer les alentours ou, à contrario, s’enfermer dans un cocon privé). Le conducteur semble comme enfermé dans un cockpit équipé de plusieurs écrans rassemblant tout ce dont il a besoin pour rouler en toute tranquillité sans risque de déconcentration (exemple : accès facile à l’infodivertissement). On retrouve en outre de la réalité augmentée et des contrôles par geste. À l’extérieur, la signature lumineuse est là pour indiquer si la voiture opère en conduite autonome non. Il y a même un drone qui peut transporter vos bagages de chez vous à la voiture.

Lexus LF-30 Electrified Concept // Source : Lexus

Du côté du confort au volant (ou sans), un contrôle indépendant du type de transmission en fonction des situations est évoqué. Le LF-30 Electrified Concept serait ainsi capable de passer de deux à quatre roues motrices pour s’ajuster à la route grâce à des moteurs directement installés sur les roues (plutôt que sur les essieux). La technologie steer-by-wire supprime quant à elle la connexion mécanique entre le volant et la transmission (plus de souplesse dans la direction, paraît-il). Le 0 à 100 km/h est avalé en 3,8 secondes avec une vitesse maximale à 200 km/h. La batterie de 110 kWh, rechargeable sans-fil, promet une autonomie de 500 kilomètres (cycle WLTP).

Lexus LF-30 Electrified Concept // Source : Lexus

Lexus compte dévoiler sa première — vraie — voiture électrique en novembre 2019. Suivra le développement d’une plateforme 100 % électrique et l’électrification de l’ensemble du catalogue d’ici 2025.

Partager sur les réseaux sociaux