De plus en plus sérieux, Rivian se renforce alors qu'il veut lancer un pickup électrique.

Pour vivre heureux, vivons cachés : c’est certainement la maxime qui sied le mieux à Rivian. Fondée en 2009, la startup américaine a crevé l’écran il y a quelques mois en présentant deux véhicules électriques prometteurs : un pickup et un SUV. Depuis, chaque information liée à l’entreprise appuie son sérieux, de l’investissement de Amazon au rapprochement avec Ford. Dans article publié le 2 juillet 2019, The Verge renforce ce constat en indiquant que Rivian a passé ces derniers mois à recruter des pointures des industries automobile et tech.

Michael McHale, directeur de la communication, a par exemple confirmé l’arrivée de Mike Bell, ancien vice-président de Apple qui a participé au lancement de l’iPhone. Pour Rivian, il y a la volonté d’engager les bonnes personnes afin d’affirmer les ambitions — élevées — de demain.

Rivian R1T // Source : Rivian

Ne pas se louper au lancement

Dans ses effectifs, Rivian compte des employés passés par McLaren (exemple : Barry Lett), Ford, Apple ou encore Tesla (exemple : Jared Clark). Sur LinkedIn, on peut tomber sur le profil de R. Barry Caldwell, qui a passé 32 ans chez Ford avant de rejoindre Rivian. De toute évidence, quitter un grand acteur du marché pour un petit Poucet qui a encore tout à prouver est un signe fort de confiance. La startup n’a pas hésité non plus à profiter des difficultés rencontrées par Faraday Future pour subtiliser quelques talents

Avec une telle force de frappe, Rivian a toutes les cartes en mains pour avancer dans la bonne direction. L’enjeu, pour la firme, sera maintenant de matérialiser les promesses entrevues pendant la présentation des R1T et R1S en lancements réussis. Comme Tesla avant lui, Rivian rencontrera sans doute des problèmes de production et de logistique lors des premiers mois. Il y a en tout cas une sacrée opportunité à saisir : aujourd’hui, aucun constructeur ne commercialise de pick-up électrique — le segment le plus prisé aux États-Unis. Si Rivian, ne se loupe pas au démarrage, il aura tout gagné.

Partager sur les réseaux sociaux