Fisker veut attaquer la Tesla Model 3 de front avec une voiture à moins de 40 000 dollars.

Le marché des voitures électriques continue de faire naître des ambitions… et des startups désireuses de se tailler une part du gâteau. Dernier exemple en date ? Fisker, qui a annoncé sur Twitter qu’il lèvera le voile sur un nouveau véhicule le 18 mars prochain. Soit quelques jours après le Model Y de Tesla.

Dans son message pour faire monter l’engouement, Henrik Fisker, le CEO, précise que la mystérieuse voiture sera abordable car elle coûtera moins de 40 000 dollars. Ce tarif la placera en concurrence directe avec la Tesla Model 3, qui démarre désormais à 35 000 dollars.

Un destin à la Faraday Future ?

Nul ne saurait prédire le destin de Fisker, qui pourrait autant épouser la trajectoire de Faraday Future, aujourd’hui en grande difficulté financière, ou celle de Rivian, qui étonne semaine après semaine depuis l’annonce de son pickup. Au regard du curriculum vitae de Henrik Fisker, designer très connu dans le monde de l’automobile, on peut opter pour l’optimisme.

En janvier 2018, Fisker avait déjà officialisé une voiture électrique : une berline premium baptisée EMotion et facturée plus de 100 000 dollars. Ses caractéristiques ? Plus de 640 kilomètres d’autonomie, le 0 à 96 km/h avalé en moins de 3 secondes, des capacités de conduite autonome et une recharge ultra rapide. Néanmoins, les livraisons n’ont pas encore commencé…

La voiture plus abordable pourrait se doter d’une batterie à électrolyte solide. À ce sujet, Henrik Fisker a indiqué que ses laboratoires étaient capables de produire 20 cellules par semaine. Sa technologie devrait être testée dans un programme pilote dès l’année prochaine et promet plus de 800 kilomètres d’autonomie.

Fisker EMotion // Source : Fisker

Partager sur les réseaux sociaux